Accueil Showbiz La bonne clique Sexe et Bougon Nostalgie assurée !

La bonne clique Sexe et Bougon Nostalgie assurée !

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :


</a





La bonne clique
L’acteur britannique Everett Rupert qu’on a adoré dans le film « Quatre mariages pour un enterrement » avec Julia Roberts et Cameron Diaz, a décidé de sortir ses griffes et de taper sur Hollywood qu’il trouve de plus en plus hypocrite. Non seulement il trouve Hollywood fade, mais il déteste tous les films de Jennifer Aniston. L’acteur de 50 ans tout lifté en a gros sur le coeur et il regrette amèrement d’avoir fait son coming-out. Il se dit incapable d’obtenir un bon rôle au cinéma depuis qu’il a admis publiquement son homosexualité. Pis encore, il se dit boudé par les producteurs parce qu’il n’est pas hypocrite et pas dans la bonne clique.

Lors d’une récente entrevue, Everett, a affirmé que certaines vedettes hollywoodiennes resteront toujours au sommet, peu importe si elles ne récoltent rien au box-office. Ces mêmes vedettes, dont Aniston, sont soutenues par l’industrie et qu’importe le nombre de flops qu’elles puissent faire, ca n’a aucune importance. Selon lui, à Hollywood le talent n’est pas reconnu. Il suffit de connaître les bonnes personnes et de faire partie du bon clan pour gagner des millions. Le reste est sans importance.

Il n’a pas tort. Personnellement, je n’ai jamais trouvé que les petits films à l’eau de rose de Jennifer Aniston étaient des chefs-d’oeuvre. Même que tous ses films sont plates à mort. Mais au fond, le même phénomène est à l’honneur partout.

Regardez ce qui se passe avec la clique artistique au Québec. Ceux qui en fort partie gagnent de très gros salaires et on les voit partout. Ils sont de toutes les séries, à la barre de tous les quiz, talk-shows, émissions de variétés. A toutes les stations, on voit toujours les mêmes 200 comédiens qui gagnent bien leur vie. Tous les autres peuvent toujours crever de faim et brailler pour avoir des subventions, c’est tout comme s’ils n’existaient pas.

Les stars sont des dieux immortels que les patrons paient à coups de centaines de milliers de dollars, parce qu’ils sont très rentables, et que le public vénère.

A Hollywood, Paris, New York, Tokyo ou Montréal, c’est le même scénario. Rupert Everett n’est plus heureux dans son métier, mais il n’est tellement pas le seul…

Sexe et Bougon
Il m’arrive souvent de regarder TV-5, j’aime leurs émissions même si parfois, leur timbre de voix et leur langage m’énervent au plus haut point. La semaine dernière, j’ai regardé la nouvelle série Sexe autour du monde présentée par Philippe Desrosiers. Je n’ai pas été déçue. Contrairement à ce qu’on pense, il ne s’agit nullement de partouzes ou trip sexuel collectif, mais ça révèle drôlement les habitudes sexuelles des gens de différents pays.

Toujours le même sujet mais jamais la même chose. Les relations hommes/femmes et la sexualité à travers le monde, c’est ce dont il est question dans la série » Le sexe autour du monde « . Étonnante, drôle et provocante, la série fait découvrir la sexualité aux quatre coins du globe. C’est une émission canadienne.

TV5- Jeudi 22 heures

Et, mercredi soir 12 janvier, je me promets d’enregistrer la version française de nos fameux Bougon. L’émission est programmée à 21 hres. C’est la famille Bougon au complet qui y est présentée, mais avec des acteurs français et des histoires à la française. Les assistés sociaux du Québec diffèrent de ceux de la France, mais certains sont tout aussi ratoureux et connaissent tous les trucs pour vivre aux frais des contribuables.

Je sais que je suis en retard, mais en toute humilité, je vous dirai que je n’ai jamais vu les versions françaises des années antérieures. Si ça vous intéresse, sachez que plusieurs topos sont disponibles sur You Tube

Vous pouvez allez visiter le site de TV5, mais diable qu’il est compliqué à comprendre. On ne s’y retrouve jamais.

Lopez sous enquête
La semaine dernière, Marc Anthony, le mari de Jennifer Lopez était pincé par l’impôt qui lui réclame quelque 4 millions de dollars. Cette semaine, c’est au tour de Jennifer de recevoir ces messieurs de l’impôt.

Les autorités veulent des détails sur ses déclarations d’impôts antérieures alors qu’elle déduisait un somme supposément versée à son premier mari, Ojani Noa, un waiter de South Beach à Miami.

Il y a quelques années, Ojani cassé comme un clou, faisait du chantage à Lopez la menaçant de tout révéler sur elle et leur vie de couple dans un livre, ce qui aurait pu être très néfaste pour la chanteuse. De peur de voir sa vie étalée au grand jour, Lopez a cédé au chantage et acheté son silence. C’était en 2002 et depuis, la somme a toujours été déduite sur ses formulaires d’impôt. Or, Ojani qui n’a jamais déclaré ces sommes sur son formulaire d’impôt, a révélé qu’il n’avait jamais reçu les sommes promises, donc il ne pouvait remplir son formulaire selon les désirs de son ex.

Les fonctionnaires ont alors eu la puce à l’oreille et décidé d’enquêter. Jennifer Lopez a-t-elle fraudé le gouvernement en faisant de fausses déclarations d’impôts?

Tout est possible, mais le party du couple semble vraiment s’achever.

Nostalgie assurée !
Vous souvenez-vous des magasins Woolco, des quincailleries Pascal, des dépanneurs Perrette et des épiceries Dominion? Et de l’époque à laquelle on allait « faire son Steinberg »? Il suffit d’évoquer ces magasins pour éveiller une foule de souvenirs!

En trois épisodes, cette minisérie documentaire examine l’évolution du commerce de détail au Québec et revisite plusieurs magasins auxquels les consommateurs ont été – ou sont encore – très attachés. On constate par ailleurs que l’apparition, le développement ou la disparition de ces entreprises reflètent les grandes transformations de notre société.

Du magasin général d’antan à la boutique en ligne, une des obsessions des commerçants a été et reste toujours la fidélité de sa clientèle. Le pouvoir de séduction,nous livre un portrait de cette guerre de tranchées que se sont de tous temps livrés les commerçants en rivalisant de porte-paroles vedettes, de primes cadeaux, coupons-rabais, cartes privilèges ou de rêves pour séduire et conserver leur clientèle. Une incursion au pays des défilés du Père Noël, des timbres Goldstar et de la dame Avon…

Nostalgie assurée !

Diffusions de cet épisode
Jeudi 13 janvier à 20h00, Vendredi 14 janvier à 16h00, Samedi 15 janvier à 19h00, Dimanche 16 janvier à 23h00, Lundi 17 janvier à 10h00, Lundi 17 janvier à 2h00, Mardi 18 janvier à 18h00, Mardi 18 janvier à 5h00, Jeudi 20 janvier à 6h00

Qui sont les pionniers derrière ces géants du commerce? Le troisième épisode Survivre aux changements met l’accent sur les commerçants qui ont eu la capacité de se réinventer dans une société en perpétuel changement. Issus des différentes strates de la société, ils ont en commun d’être de fiers bâtisseurs. Ils nous livrent ici les coulisses de leur survie faite de rigueur, de créativité et d’un peu de chance aussi. S’adapter ou mourir, telle est leur devise.

Diffusions de cet épisode
Jeudi 20 janvier à 20h00, Vendredi 21 janvier à 16h00, Samedi 22 janvier à 19h00, Dimanche 23 janvier à 23h00, Lundi 24 janvier à 10h00, Lundi 24 janvier à 2h00, Mardi 25 janvier à 18h00, Mardi 25 janvier à 5h00, Jeudi 27 janvier à 6h00

Nos Commerçants: Canal Historia.

En Floride
Oubliez le quotidien, et venez nous voir en Floride en lisant nos pages dans Destination Soleil.

On y parle de tout ce qu’il y a à faire et on vous fait rencontrer des Canadiens établis en Floride depuis des années. Des chroniques sur tout : attractions, plages, shopping, restos, camping, hébergement, loisirs, immobilier, services bancaires, financiers, juridiques, médicaux, à la communauté. Excursions, voyages, croisières, golf, musées, pêche, activités, reportages, dossiers, itinéraire, informations pratiques. Des heures de plaisir et de bonne lecture, une mine d’or de renseignements.

Cliquez sur PLANETE QUEBEC/FLORIDE le seul cyber-magazine entièrement axé sur la Floride. Apprenez à connaître tous les francophones qui vivent en Floride. Allez voir ça, ça change tous les jours. Rêver ne coûte pas cher. Evadez-vous, c’est le temps d’en profiter.e l’action, des nouvelles, du jamais vu en Internet. Destination Soleil est un must à votre agenda quotidien.

Salut Bye à demain

Pour me joindre
Horoscope





Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Michèle Sénécal
Travail dans le monde du showbiz depuis plus de 30 ans.
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message