Accueil Showbiz Gros trips à 3 Dr. House honoré Homophobie

Gros trips à 3 Dr. House honoré Homophobie

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :





Gros trips à 3
Entre Angelina Jolie de qui elle se prétend l’amante et Madonna sa toute dernière conquête, Jenny Shimizu, mannequin pour Calvin Klein, ne perd pas de temps et se promène d’un lit à l’autre et parfois même, se permet des « partouzes » à trois avec les deux stars à la fois. C’est du moins ce qu’elle a affirmé au journal News Of the World dernièrement.

Ces révélations n’étonnent personne. Si Jenny n’a jamais caché son lesbianisme et admet ne jamais coucher avec un homme, les relations homosexuelles de Madonna et Angelina sont de notoriété publique.

Si les deux ont eu des enfants et de nombreuses aventures amoureuses avec des hommes, il reste qu’elles adorent se payer une femme à l’occasion et, toujours selon le magazine, il arrive même que Brad Pitt, le compagnon de Jolie, saute dans la mêlée.

Angie est une vieille habituée des trips à trois et des sensations fortes. Avant d’être en couple avec Brad, elle était mariée à Billy Bob Thornton. Le couple a fait les pires folies de la terre allant des trips sado-maso aux entailles sur le corps pour mélanger leur sang, et la drogue a souvent fait partie de leurs soirées.

Jenny raconte que Madonna l’a choisie lorsqu’elle a vu des photos d’elle. Elle l’a par la suite contactée et les filles se sont rencontrées. Ce n’est qu’après deux rendez-vous qu’elles ont finalement sauté dans le lit et, apparemment, Madonna la couvrirait de cadeaux.

Pas de bijoux ou de fourrures, Jenny déteste ça, mais elle aime bien les voitures et les maisons. Quand elles se rencontrent, elles passent plusieurs jours ensemble. Jenny peut passer autant de temps avec Jolie qu’avec Madonna.

Voici ce qu’on écrivait à ce sujet l’année dernière. À cette époque, on avait reçu un déluge de bêtises. Le public n’y croyait pas. Chronique de l’an passé.

L’amitié particulière entre Angie et Jenny remonte à 1996 alors qu’elles tournaient un film ensemble. À la veille de son premier mariage à 19 ans, Angelina ne pouvait se passer des caresses de Jenny, et régulièrement, elle a rencontré son amie pour des baises homosexuelles.

Selon Jenny, elle aime le sexe « kinky », a des tendances sado et revêt souvent un pantalon en PVC noir très sexy…

Jenny ajoute que le corps d’Angelina n’a pas un poil. Elle se fait épiler à la cire de la tête aux pieds. Elle dit également qu’il leur est arrivé au cours des dix dernières années, de faire des « partouzes » à trois. Jenny croit que son amie aime vraiment les enfants et surtout Brad Pitt mais elle ne prédit pas une longue union justement parce que sexuellement, Brad ne pourra jamais la satisfaire complètement et qu’Angelina aime trop le corps d’une femme pour se contenter d’un homme.

Et, dire que tant d’hommes fantasment sur ces deux stars. Il est vrai que les trips à trois ou à quatre ont toujours attiré les gars en mal de sensations fortes. Si vous aimez les tatouages sur tout le corps, dites-vous que Jenny est encore plus tatouée que Jolie. Mais, on a déjà parlé du lesbianisme d’Angelina dans cette chronique.

Et voilà que l’image de la mère parfaite et l’épouse adorable en prend pour son rhume. Angelina et Brad étaient à Cannes pour promouvoir leur dernier film. Angelina interprète au cinéma, le rôle de Marianne Pearl, l’épouse d’un journaliste tué par les terroristes.

Homophobie
Depuis quelques jours, le réseau américain ABC nous présente des commerciaux enregistrés par la star de Grey’s Anatomy Isaiah Washington, l’interprète de Dr. Burke dans l’émission. Si certains trouvent le message audacieux, disons tout de suite que Washington n’a pas eu le choix de l’enregistrer. Son avenir étant très incertain au sein de l’émission, il fait tout ce qu’il peut pour sauver son travail et les millions qui l’accompagnent.

L’hiver dernier, Washington ne s’était pas gêné pour causer toute une émotion sur le plateau en déclarant publiquement que tous les gays lui tapaient sur les nerfs et principalement son co-équipier, T.R. Knight, le docteur George dans la télésérie.

Suite à ces propos, Washington a dû faire amende honorable, déclarer que l’homophobie était un crime et suivre une thérapie. Mais ce n’est pas assez et des groupes de pression réclament sa tête et son travail.

Washington a donc enregistré le message disant que les mots ont un pouvoir extraordinaire et qu’on ne doit pas être homophobe. La véritable phrase du message est la suivante: « When you use words that demean a person because of their sexual orientation, race or gender, you send a message of hate. … We have the power to heal and change the world by the words we use. »

L’homophobie commence dans les cours d’école et comme l’émission passe à une heure où tous les jeunes écoutent, on espère fortement qu’il portera fruit.

Dr. House honoré
Il est arrogant, bête comme ses deux pieds mais il mène sa série d’investigations médicales de main de maître et ne se trompe jamais dans son diagnostic. Dr. House est le médecin parfait, sans doute celui qu’on voudrait comme médecin de famille mais qui hélas, n’existe pas au Québec dans notre système social actuel. Le ministre Philippe Couillard devrait le contacter au plus vite. Gregory House est un brillant médecin dont la très grande force réside principalement dans ses diagnostics médicaux, mais sa faiblesse se trouve dans ses relations avec ses patients! On dit qu’il peut parfois devenir plutôt désagréable avec eux…

Toujours est-il que son interprète Hugh Laurie a été fait membre de l’Ordre de l’Empire Britannique par la reine Elizabeth elle-même à Buckingham Palace la semaine dernière. L’acteur de 47 ans qui fait carrière depuis plus de 20 ans était ému aux larmes.

Cette série britannique extrêmement bien faite passe tous les mercredis soir à 21 heures au réseau TVA. Chaque émission est bouclée en une heure, donc en rater une ne change rien.

Salut Bye à demain
Courriel

Destination Soleil/Floride
Le Bottin de la Floride
L’Astrologie avec Véronique Charpentier







Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Michèle Sénécal
Travail dans le monde du showbiz depuis plus de 30 ans.
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message