Accueil Showbiz Dans l’eau chaude Le retour de Julie Bec et ongles

Dans l’eau chaude Le retour de Julie Bec et ongles

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :





Dans l’eau chaude
Co-produire une télésérie peut coûter la peau des fesses. Surtout quand on croit que le fil conducteur de la série a été volé et que même l’idée au complet appartenait à un autre.

Co-productrice de la télésérie South Beach qui n’a jamais vu le jour puisque toute l’histoire est devant les tribunaux, Jennifer Lopez doit demeurer à la disposition des tribunaux de Manhattan jusqu’au 11 juin et devra répondre à toutes les questions.

Le scripteur de l’émission Jack Bunick prétend qu’on lui a volé l’idée de la série, le fil conducteur, les droits et les textes et exige que la productrice du show, soit Lopez, le dédommage. Il réclame 180 000$.

Six accusés ont été mis en cause après que l’auteur de ce programme, Jack Bunick, ait intenté une action en justice. Jennifer Lopez en fait partie, ainsi que les opérateurs américains de télévision, Upn et Cbs Television.

Jack Bunick assure que ces derniers lui ont volé son idée, en puisant dans l’épisode pilote de son émission, lequel a été diffusé en 1999 et dont le titre était South Beach Miami.

En février dernier, l’avocat de la star aux origines latines a déclaré qu’elle n’était que très peu impliquée dans la création et le développement de la série, bien qu’elle fasse effectivement partie de l’équipe de production.

La chanteuse et actrice aurait été engagée au dernier moment dans le seul but « d’insuffler une once de célébrité au programme ». Il a en outre ajouté que la partie civile portait de telles accusations à l’encontre d’une star reconnue afin de lui soutirer de l’argent.

Si jamais elle est reconnue coupable d’avoir voulu produire une télésérie qui ne lui appartenait pas, elle sera dans l’eau bouillante. La somme de 180 000$ réclamée, c’est des pinottes pour elle, mais il lui sera difficile de faire oublier ça au public. Une réputation, c’est précieux.

Belle-mère
Depuis qu’elle vit avec Tom Cruise Katie Holmes est devenue très proche des ados de ce dernier; Isabella et Conner et ça, au grand désespoir de leur mère adoptive Nicole Kidman qui, jalouse de l’attention que Katie reçoit de sa progéniture, lui fait la vie dure.

Les ados vivent avec leur père dans leur nouvelle famille à Los Angeles et visitent leur mère régulièrement. Pourtant, chaque fois qu’ils sont avec elle, c’est le déluge de remarques désobligeantes envers Katie.

Selon Nicole, elle ne fait jamais rien de bon ou d’intelligent et elle rappelle constamment aux enfants que c’est elle la mère et que c’est à elle de juger ce qui est bon ou mauvais pour eux.

Elle va même jusqu’à dire que Katie est responsable du fait qu’elle ne voit pas les enfants aussi souvent qu’elle le voudrait. Pour remédier à la situation, elle affirme qu’elle poursuivra Tom en justice si jamais il ne lui accorde pas plus d’importance.

Depuis leur divorce, les enfants sont en garde partagée, mais en bon « control freak », Tom ne respecte pas toujours les règles et ils sont rarement avec leur mère plus de deux mois par année, ce qui est très peu.

Nicole n’accepte pas Katie dans la vie de ses enfants et pourtant, elle devra s’y faire. Katie est là pour rester, que ça fasse son affaire ou pas. Le rôle de belle-mère n’est pas facile.

Julie au cinéma
À 66 ans, Julie Christie l’émouvante Laura du Dr. Jivago, reprend du service. L’actrice britannique qui a mis sa vie hollywoodienne et ses amours avec Warren Beatty loin derrière elle, tient un rôle important dans Away From Her. Le fait d’avoir vieilli ne l’importune nullement.

Lors d’une entrevue pour un magazine britannique, elle déclarait que le monde met tellement d’emphase sur la jeunesse et la beauté qu’il en oublie de vivre normalement. Comme si le fait de vieillir nous rendait moins acceptable. Elle se dit fière de ses 66 ans et ne retournerait pas en arrière.

Dans la banlieue de Londres où elle vit avec son compagnon des vingt dernières années, Julie mène une vie tout à fait ordinaire. Elle fait de l’équitation, de la bicyclette, de la peinture, s’occupe de son homme et de sa maison et a très peu de contact avec la clique de Hollywood sauf avec Goldie Hawn avec qui elle est très amie et avec son ex, Warren Beatty qui est resté un bon ami.

Elle ne pensait pas revenir au grand écran, mais c’est maintenant chose faite et on constate qu’elle est toujours aussi belle. Pour lire la critique de son film: Critique d’Uparathi

Blunt pogne
James Blunt qui s’est mis multi millionnaire avec sa fameuse chanson connue mondialement You’re Beautiful fait l’envie du tout Hollywood qui se demande ce qui peut attirer les filles sur le bateau du chanteur.

En France où il assistait au festival de Cannes, les plus belles filles du monde étaient sur son bateau. Même Kid Rock, l’ancien mari de Pamela Anderson qui était également sur le bateau, s’interroge sur le charme de Blunt. Il semble qu’en plus de ses millions, James Blunt ait un charme fou et qu’aucune fille ne peut lui résister. En fait,elle font la queue sur le quai pour monter à bord…

Le gars pogne à mort.

Bec et ongles
Le divorce de l’actrice Anne Heche est plus que houleux et les deux ex époux ne se ménagent pas. Coley Laffoon 33 ans, a demandé le divorce en février, mais le couple se bat pour la garde de leur fille de 5 ans. Coley, qui prétend qu’Anne n’a aucune fibre maternelle et ne sait pas comment parler aux enfants, réclame la garde légale de l’enfant en plus de 45 000$ de pension alimentaire par mois pour l’élever.

Anne, 37 ans, refuse, mais comme elle a un passé jugé douteux, il ne serait guère étonnant que Laffoon gagne sa cause. Laffon prétend que sa femme est tellement dérangée que cela affecte sa capacité à s’occuper de son fils. Caméraman de profession, il prétend également avoir abandonné son métier pour mieux s’occuper de l’enfant.

Il y a quelques années, immédiatement après sa longue relation homosexuelle avec Ellen De Generis qui avait laissé cette dernière en profonde dépression, elle avait écrit un livre relatant sa vie intitulé Call Me Crazy où elle parle de ses angoisses existentielles, de ses dépressions et de ses maladies mentales.

Un livre qu’elle avait écrit pour faire de l’argent, bien sûr, mais qui la suivra jusqu’à la fin de ses jours. À cette époque, Anne traînait confuse dans tous les aéroports et se faisait régulièrement arrêter par la police. Dans son autobiographie, elle racontait sa terrible enfance avec un père abusif.

Anne Heche vit maintenant avec un autre homme et n’a pas l’intention de faire vivre un ex-mari. Elle se battra bec et ongles. Même en gagnant 80 000$ par épisode pour la télésérie Men in Trees, il n’est pas question de faire vivre un ex.

Salut Bye à demain
Courriel

Destination Soleil/Floride
Le Bottin de la Floride
L’Astrologie avec Véronique Charpentier







Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Michèle Sénécal
Travail dans le monde du showbiz depuis plus de 30 ans.
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message