Accueil Showbiz 50 000$ la minute Céline demain soir

50 000$ la minute Céline demain soir

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :





Selon le site TMZ, Céline Dion participera demain soir à l’émission American Idol, où elle devrait chanter en duo une chanson d’Elvis Presley – If I Can Dream – avec nul autre que… le King lui-même. Céline ne serait pas la première diva à chanter avec un mort. Comme le rappelle TMZ, Natalie Cole a réussi l’exploit avec son père, Nat King Cole, interprétant la chanson Unforgettable sur le disque du même nom.

La performance de Céline s’inscrirait dans le progamme Idol Gives Back, auquel des célébrités participent afin de combattre la pauvreté extrême en Afrique et aux États-Unis. Gwen Stefani, Pink et Josh Groban ont déjà répondu à l’appel de l’émission de la chaîne Fox.


<hr


50 000$ la minute
Il y a des injustices incroyables sur cette terre. Alors que certaines personnes crèvent de faim, Jennifer Lopez a été payée 50 000$ la minute lors d’un petit party privé organisé par un richissime Russe. Andrew Melnicheko, 35 ans, un banquier russe, voulait impressionner sa femme pour son 30e anniversaire.

Lopez dont la carrière est en chute libre, s’est empressée d’accepter l’offre. 2 M$ pour quelques heures de travail devant 60 personnes, c’est du bonbon.

Le multi milliardaire, sa fortune serait évaluée à 5 milliards, voulait quelque chose de spécial pour sa tendre épouse Aleksandra. Or comme tous les deux sont des inconditionnels de la star, on n’a pas hésité à la faire venir en jet privé à Londres où ils habitent pour le petit party en question.

En fait, Jennifer ne reçoit pas un cachet de 2 M$. Elle est payée 800 000$ pour sa performance. Tout le reste est en frais de déplacement, champagne et invités.

De l’argent vite gagné compte tenu qu’elle ne travaillera que 40 minutes. Andrei spécifie à la presse qu’il s’agit d’un party privé, seuls les intimes sont invités…

N’empêche que très peu d’artistes peuvent se vanter de gagner de l’argent aussi facilement.

Superbe Dubois
Encore une fois, Claude Dubois nous a charmés dimanche soir à TLMEP par sa franchise et son talent.

Quand il a raconté que les gars à la prison de Bordeaux pleuraient comme des enfants quand il leur avait chanté a capella, Le Blues du Business Man, on avait tous des frissons dans le dos. Une super belle entrevue. Claude Dubois restera toujours le même. Un être entier, un artiste complet, un chanteur à la voix d’or.

L’album qu’il s’apprête à lancer le 10 mai s’intitule Duos Dubois avec une pléiade de grands chanteurs francophones, fera un malheur. On y retrouve Céline, Eric Lapointe, Kevin Parent et plusieurs autres, ça nous parait extraordinaire. Ce qu’on a entendu dimanche dernier était vraiment très beau.

Dubois présente son spectacle au Casino de Montréal du 25 au 29 avril, et on pourra également le voir avec Les Respectables au troisième weekend pop de l’Orchestre symphonique de Montréal les 14 et 15 juin à la Place Des Arts.

Les reprises
Avec l’été à nos portes, la SRC sort ses vieilles émissions des boules à mites. Remarquez que personne ne se plaindra de revoir Les Bougon à compter de lundi prochain. Si les épisodes ne sont pas toujours drôls, ils ont au moins l’avantage de nous faire réfléchir très sérieusement sur notre système social et judiciaire et de nous rendre les petits escrocs plus sympathiques que tous les fraudeurs à cravates.

Et, si vous l’avez manqué, Cover Girl reprend du service. Personnellement, je n’ai jamais vu cette série sur les drag queens. Que le meilleur gagne revient avec une formule renouvellée et un nouvel animateur (Alain Dumas) et une nouvelle saison des Squelettes dans le placard avec Patrice L’Ecuyer.

Puisque le marché de la semaine se prépare le mercredi au Québec, à TVA on a programmé l’excellente émission Par-dessus le marché avec Martin Drainville le mercredi à 19 heures, soit immédiatement avant L’Epicerie à la SRC avec Marie Josée Taillefer et Denis Gagné qui garde sa case horaire de mercredi 19h30, alors que le téléroman ontarien très bien fait et drôlement intéressant Francoeur sera présenté le jeudi. On parle ici de culture biologique, d’amour, de tricheries, de manigances et de traire les vaches. Bien fait!

Et, on retrouve Dr. House, Perdus, La grande évasion, La firme de Boston, Beautés Désespérées, Les As de l’arnaque, Dr. Grey, François en Série et plusieurs autres. Des émissions qui ne coûtent pas cher à présenter mais qui attirent quand même des centaines de milliers de téléspectateurs.

Katie en liberté
Katie Holmes est en Louisiqne pour le tournage de Mad Money oû elle tient l’un des rôles principaux.

Tom Cruise n’est pas avec elle et les médias s’en donnent à coeur joie. On raconte que loin de son gourou, Katie a repris contact avec sa famille, ses anciens amis bannis du cercle de Cruise, et un prêtre catholique. Katie qui a dû se convertir à la scientologie avec Cruise, ne serait pas trop certaine de ses choix religieux.

Selon le magazine Life & Style, Katie profiterait largement de sa toute nouvelle liberté en Louisiane en se permettant de rire, de faire des blagues et d’être naturelle, choses qu’elle ne peut jamais faire quand Cruise est là puisqu’il contrôle ses moindres faits et gestes.

Katie planifie également un petit voyage à Toledo en Ohio où vivent ses parents et a même invités ces derniers à lui rendre visite sur le plateau de Mad Money.

C’est presqu’une révolution. Depuis deux ans, on avait oublié que Katie Holmes pouvait penser par elle-même, parler et avoir des opinions. Tom Cruise est loin derrière la parade, il n’a pas encore vu le Women’s Lib passer.

La Galère
On ne sait toujours pas si l’excellent téléroman de René-Claude Brazeau La Galère revient la saison prochaine. Rien n’est encore décidé mais il serait dommage qu’on laisse ça de côté. C’est bon et la scène entre Stéphanie et son grand flanc mou d’ado la semaine dernière était un petit bijou.

Les textes de René Claude sont forts, la réalisation est serrée et tous les comédiens jouent juste. Même les enfants. Si Radio-Canada n’y donne pas suite, c’est que ses dirigeants n’ont rien compris. Et, contrairement à ce qu’on avance, La Galère n’est pas un téléroman de bonne femme, il est le reflet de notre société actuelle, des femmes des années 2000 qui en ont souvent beaucoup trop sur les épaules et ne savent plus comment agir.

L’histoire des quatre filles est belle et chacune vit sa vie à sa façon, à son rythme.

L’émission passe le mardi à 21h00. et nous fait voir une belle complicité entre les comédiennes Brigitte Lafleur, Anna Casabone, Helène Florent et Geneviève Rochette. Elles sont tellement vraies dans leur rôle qu’on a l’impression qu’elles sont nos compagnes de travail ou encore nos voisines. Toutes les filles se reconnaissent dans chacune d’elles.

Quand à René-Claude Brazeau, l’auteur du téléroman, elle dit tout simplement, qu’on est tous en train de passer à côté de notre vie, qu’on est pressés et qu’on fait pas mal de choses tout croche. Mais il n’y a pas de « bonnes » façons de faire les choses, il faut comprendre que parfois ça va bien et parfois non. Je pense qu’il faut être honnêtes avec nos enfants à ce sujet, ne pas essayer de jouer aux parents parfaits. Je suis contre cette tendance à tout « psychologiser ». Comme auteure, je veux montrer des choses, mais je ne cherche pas à tout expliquer..

Il reste deux épisodes. Espérons que le contrat se signera bientôt, sinon, protestez auprès de la direction. Ce serait trop dommage si on ne connaissait pas la suite de l’histoire. C’est tellement nous en 2007…

Salut Bye à demain
Courriel

Destination Soleil/Floride
Le Bottin de la Floride
L’Astrologie avec Véronique Charpentier








Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Michèle Sénécal
Travail dans le monde du showbiz depuis plus de 30 ans.
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message