Au Danemark, une étude réalisée auprès de 700 recrues de l’armée révèle que la moitié d’entre eux ont un taux de spermatozoïdes tellement bas que leurs chances d’avoir des enfants sont réduites.
Les taux, chez ces jeunes gens de 18 à 20 ans, sont inférieurs à ceux mesurés chez d’autres hommes lors d’une étude similaire, il y a 10 ans.

extrait de : L’Agence Science Presse
http://www.sciencepresse.qc.ca/index.html

88888

Plus dans la section

Saviez-vous que...

Related Post
  • 23 May 2018 par › Planète Québec

    Mon argent! Ma paye!

    Hé! Avez-vous déjà pensé au nombre de manières qu’il y a dans la langue française pour d...Readmore
  • 23 May 2018 par › Planète Québec

    Mon argent! Ma paye!

    Hé! Avez-vous déjà pensé au nombre de manières qu’il y a dans la langue française pour d...Readmore
  • 22 May 2018 par › Planète Québec

    Terre cruelle

    Le tremblement de terre qui vient de frapper l’Inde et qui pourrait avoir tué plusieurs dizai...Readmore