La vague des bains de mer, venue d’Angleterre, a déferlé sur la France au début du XIXe siècle. Il s’agissait à l’époque d’une prescription médicale visant à soigner la langueur des femmes ou la fatigue des enfants. On se changeait dans des cabines à roues tractées jusqu’à la mer, puis on se baignait habillé en «costume de bain».

Riche en oligo-éléments indispensables à l’organisme, l’eau de mer a une action à la fois tonifiante et défatigante : les bains de mer permettent de décontracter les muscles noués, améliorent la circulation sanguine, tonifient les épidermes fatigués…

Ce principe est évidemment à l’oeuvre dans la nage par un massage vivifiant. Cette action hydrostatique de l’eau de mer se trouve renforcée quand on marche dans l’eau, en vertu de la pression qui s’exerce sur la personne (chevilles, jambes), pression qui se fait plus forte en profondeur qu’en surface.

Partie intégrante de l’univers marin, l’air, les algues, et l’environnement exercent également une action positive sur l’organisme…

88888

Plus dans la section

Saviez-vous que...

Related Post
  • 23 May 2018 par › Planète Québec

    Mon argent! Ma paye!

    Hé! Avez-vous déjà pensé au nombre de manières qu’il y a dans la langue française pour d...Readmore
  • 23 May 2018 par › Planète Québec

    Mon argent! Ma paye!

    Hé! Avez-vous déjà pensé au nombre de manières qu’il y a dans la langue française pour d...Readmore
  • 22 May 2018 par › Planète Québec

    Terre cruelle

    Le tremblement de terre qui vient de frapper l’Inde et qui pourrait avoir tué plusieurs dizai...Readmore