Une nouvelle souche de la maladie de Panama, le principal ennemi de la banane, se répand comme une traînée de poudre.

Apparue en Asie, puis en Afrique du sud et en Australie, elle pourrait anéantir les plantations d’Amérique latine et des Caraïbes, où on cultive la Cavendish, l’unique variété d’exportation.
Les biologistes connaissent le génome du bananier et peuvent espérer transférer des gènes de résistance dans les variétés actuelles, en plus d’en créer de nouvelles.

Après le riz, le blé et le maïs, les bananes sont la quatrième denrée alimentaire d’importance dans les pays en voie de développement. Elles servent d’aliment de base à cinq cents millions de personnes en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

88888

Plus dans la section

Saviez-vous que...

Related Post
  • 23 May 2018 par › Planète Québec

    Mon argent! Ma paye!

    Hé! Avez-vous déjà pensé au nombre de manières qu’il y a dans la langue française pour d...Readmore
  • 23 May 2018 par › Planète Québec

    Mon argent! Ma paye!

    Hé! Avez-vous déjà pensé au nombre de manières qu’il y a dans la langue française pour d...Readmore
  • 22 May 2018 par › Planète Québec

    Terre cruelle

    Le tremblement de terre qui vient de frapper l’Inde et qui pourrait avoir tué plusieurs dizai...Readmore