Accueil Saviez-vous que... L’huile de foie de Requin du Groenland

L’huile de foie de Requin du Groenland

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

L’huile de foie de requin du Groenland ( somniosus microcéphalées, espèce bien définie des mers froides et profondes ) a été utilisée comme remède depuis des siècles dans les pays scandinaves qui la consommaient pour se fortifier.

La composition de cette huile animale d’origine marine se distingue des huiles d’animaux terrestres ou des huiles végétales par sa haute teneur en alkylglycérols ( 21,50 % ) et en acides gras poly-insaturés oméga 3.

Les alkylglycérols ont une action modulatrice des réactions inflammatoires.

D’où l’intérêt d’une supplémentation en alkylglycérols dans les allergies, les rhumes, les grippes et toutes les inflammations en général ainsi que dans l’asthme, les rhumatismes et le psoriasis.

De plus, on a découvert à l’huile de foie de requin des propriétés inattendues : l’élimination des métaux lourds et en particulier du mercure. D’où également leur intérêt majeur dans l’intoxication dûe aux plombages dentaires.

L’alkylglycérol s’est avéré de plus être un activateur remarquable des stéroides ( agent destructeur des cellules cancéreuses ) et aussi un grand modulateur des mécanismes allergiques, en particulier dans l’asthme, cette propriété a d’ailleurs fait l’objet d’un dépôt de brevet en Suède.

Le traitement de soutien dans les chimiothérapies et les radiothérapies reste l’un des points majeurs de l’effet de l’alkylglycérol.
En effet, il évite dans un premier temps les grandes fatigues et la chute des cheveux, et il restaure et répare, dans un deuxième temps, les tissus sains ayant subi des brûlures.

extrait du site : Médecines Alternatives
http://www.medecines-alternatives.com/

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel