Nettoyage de la planète.

Tsunami, ce mot restera à jamais marqué dans nos mémoires au même titre que tremblements de terre, bombe nucléaire, attentats terroristes, et j’en passe…

Depuis le début des évènements tragiques, j’entendais le mot «Dart» de la part des autorités et sur google, en tapant «dart water» vous comprendrez cette expression qui en dit long sur les organismes spécialisés dans les batailles contre les désastres.

Voici une copie du texte trouvé hier sur Google: Les membres de l’Equipe d’intervention en cas de catastrophe, le “DART”, partiront cette semaine pour le Sri Lanka pour aider les rescapés des tsunamis meurtriers qui ont frappé plusieurs pays asiatiques, le 26 décembre, a annoncé Paul Martin, lundi.

Je suis tout à fait d’accord que nos gouvernements aient mis les drapeaux Canadiens et Québécois en berne… Dire qu’au Danemark, ils ont fait une journée de deuil national pour 6 Danois décédés.

Nous sommes tous touchés par cette catastrophe, au même titre que les tremblements de terre qui ont touché l’Iran l’année passée, ou le Mexique dans les années 80.

Finalement nous ne sommes nullement en sécurité ou que l’on soit sur la terre. Ici c’est le verglas, les tempêtes de neige, les inondations, des cas de la vache folle, mais alors quelle est la bonne nouvelle?

Nous sommes toujours en vie, loin de la mer, et avec beaucoup de tristesse dans notre cœur.

Plus dans la section

Samy Rabbat

Related Post