Qui ressort gagnant si le grand Prix F1 se déroule dans un autre pays, mais qu’il continue d’y avoir de la publicité de compagnies de tabac à la télévision. Votre opinion est importante. Ce texte imprimé sur du papier de couleur orange était distribué sur les lieux de la manifestation pacifique, pour montrer aux gouvernements et à «Bernie» Grand Manitou propriétaire des Grands Prix, que nous tenons à cet événement important à Montréal.

Nous étions au maximum 200 personnes réunis samedi matin au parc Dorchester, au coin des rues Peel et René-Levesque, les fournisseurs ont tout offert gracieusement de l’impression des 20,000 communiqués en ville, aux affiches, à la radio CKAC qui annonçait l’événement, aux techniciens de MD communications.

Cette assemblée en plein air avait été organisée par Alain Creton, propriétaire du restaurant Alexandre et brillamment orchestré par le groupe TORCHIA COMMUNICATION (Responsable des relations publiques du Grand-Prix du Canada et de Trois-Rivières).

Même «Info man » a fait une irruption surprise avec une grosse cylindrée américaine station wagon aux couleurs des compagnies de cigarettes, durant l’allocution du maire de Montréal, Gérard Tremblay.

Ce dernier, imperturbable, a continué son discours comme si de rien n’était. Au moment ou la sécurité et la police omniprésente s’approchaient de l’intrus, Alain Creton a dénoncé cette intrusion.

Plusieurs médias étaient sur place, incluant planete.qc.ca et plusieurs personnalités se sont présentées pour exprimer leur frustration et leur positivisme face à l’avenir.

De perdre ce Grand Prix est dramatique pour l’économie de Montréal, car ce sont des milliers d’emplois qui sont menacés. Après la guerre en Irak, le SRAS, les touristes se font rares cette année et l’industrie en souffre.
-Restaurateurs
-Hôteliers
-Boutique de vêtements
-Chauffeurs de taxis
-Nettoyeur
-Magasin d’alimentation
-Traiteurs
-Guides touristiques
-etc.

Durant les Grands Prix précédents, la compagnie d’hélicoptère Bell, basée à Mirabel vendait des appareils durant ces évènements, des condominiums trouvaient preneurs.

Les médias ont déjà parcouru tous les aspects de ce dossier brûlant, mais, selon certaines sources secrètes, l’histoire n’est pas finie et nous allons avoir sûrement des rebondissements.

Bonne fin de semaine!

Plus dans la section

Samy Rabbat

Related Post