Le raz de marée qui a enlevé plus de 25,000 personnes (sources : Figaro.com) nous a frappé de plein fouet. La semaine passée, je neme souviens plus sur quel canal de télévision, les experts prédisaient un raz de marée dévastateur sans précèdent. J’ai bien écris que c’était la semaine passée que ce documentaire est passé à la TV.

Dire que les Américains ont tenté, mais en vain, de prévenir les pays riverains des dangers du tremblement de terre.

Dans mon enfance, au Liban, alors que j’étais dans une petite cabine de plage en train de me changer en compagnie de mes parents, nous nous sommes retrouvés complètement renversés par une force inouïe qui avait lessivée la plage sur toute sa largeur. C’était une grande vague que personne n’avait vu venir. Ni même soupçonné. Tout le monde était mouillé et terrifié. Ce jour là, je venais de comprendre le mot respect. Respect de la mer. Respect de la nature!

Cette énorme vague de mon enfance est une petite goutte de ce que ces malheureux ont payé de leur vie.

La seule bonne nouvelle est que nous sommes ici à des milliers de kilomètres de ce drame qui nous bouleverse à tous les niveaux.

À chaque fin d’année, il se passe des drames du style tremblement de terre, écrasement d’avions, une sorte de rituelle de « nettoyage de la planète », brrrrr…dire que nous ne sommes même pas rendus le 31 décembre encore!!!!

Le mot de ce matin, est vivez votre vie à chaque instant, comme si c’était votre dernier moment!

Plus dans la section

Samy Rabbat

Related Post