MAMAN INC.

À lire dans les quotidiens, les revues et les journaux d’affaires on honore les entreprises, les jeunes et les moins jeunes entrepreneurs, les nouvelles nominations, les nouveaux diplômé(e)s MBA, CGA, CA etc.…

Et qu’en est-il de nos mamans qui nous ont eus, élevés et maternés dès le premier jour? Ce sont ces mêmes mamans qui nous contactent régulièrement afin de s’enquérir encore de notre bien-être malgré le fait que nous ayons 20, 40 et 60 ans.

Si il existe au monde une catégorie d’entrepreneurs capables de penser, planifier, coordonner, budgéter, et supporter une famille complète tout en occupant un poste ou un emploi à temps plein ou à temps partiel et en continuant à suivre les activités de leur famille (famille= Maman Inc.) ce sont bien nos mamans. Ces mamans devraient être honorées par nos gouvernements pour tous les sacrifices qu’elles ont fait et qu’elles continuent de faire afin d’assurer notre bonheur.

Il y a quelques années lors d’une dégustation de vins tenue à Drummondville, j’avais demandé à une dame qui était assise près de moi, dans quel domaine elle oeuvrait, cette dernière m’avait répondu : « Je ne suis qu’une mère de famille! »…Deux semaines plus tard, je réussissais à retrouver cette dame pour lui demander de passer la voir chez elle, elle accepta avec une certaine réticence en se disant qu’après tout, je n’étais pas un inconnu dans la région et la profession.
…Quelle ne fût pas sa surprise, lorsque je lui offris une boîte de 500 cartes d’affaires avec son prénom , nom de famille, et l’inscription de son titre:” Mère de Famille”. Ce fût pour moi, ma manière de lui exprimer toute l’admiration que j’ai pour la mère de famille que la majorité d’entre nous avons la chance d’avoir, quelque soit la nature de ce lien de parents naturels ou par adoption.

Demain, vous pourrez lire un témoignage sur la femme, d’un inconnu que j’ai reçu tout récemment justement par l’entremise d’un ami de la ville de Drummondville.

En levant mon chapeau à toutes nos mamans, je vous invite à leur dire: “merci du plus profond du cœur”
et ce non pas une seule fois par année, mais à tous les jours.

Samy Rabbat

Plus dans la section

Samy Rabbat

Related Post