Je suis complètement bouleversé et catastrophé par ce qui se passe en Asie. De là mon silence en hommage à ces personnes emportées par les courants, et aux survivants qui ont perdu leur être cher.

Depuis que je voyage, il ne m’est jamais venu à l’esprit de contacter une ambassade quelconque pour leur signaler ma présence. J’ai toujours préféré utiliser mes contacts sur place et le réseau d’entre aide qui relie les êtres humains, même si ils ne connaissent pas! N’empêche que celà n’aurait jamais du se produire envers les citoyens canadiens, c’est à dire de ne pas avoir de l’assistance aux personnes en danger.

Une de mes préoccupations est de savoir si nos dons vont parvenir directement aux sinistrés des pays. Ce groupe “isolé” de cette communauté qui a retenu les fonds de 500,000 $ en banque s’est tiré dans les pieds. Je les mets au défi de nous re-solliciter…probablement que nous donnerons encore, mais pas à leur groupe. Voyons, combien de pourcentage en intérêts, pouvons-nous faire sur 500,000$, et qui va les toucher?

Croix-Rouge: 1-800-418-1111. ou site internet www.croixrouge.ca
Medecins Sans Frontieres: 1-800-982-7903 ou site internet http://www.msf.ca
Unicef Canada: 1-877-955-3111 ou site internet http://www.unicef.ca
Oxfam Canada: 1-800-466-9326 ou site internet http://www.oxfam.ca
Care Canada: 1-800-267-5232 ou site internet http://www.care.ca
World Vision: 1-800-268-5528 ou site internet http://www.worldvision.ca

J’ai reçu un courriel d’un internaut qui en dit sur la nature humaine :

“…J’ai été tout de même frappé par un article qui a paru, mardi le 28 dec, dans un des deux journaux quotidiens anglophones de Bangkok, .

L’article affirme que les météorologistes du gouvernement avaient été avertis bien à l’avance. Apres une rencontre d urgence, ils ont décide de taire la chose par crainte des retombées économiques désastreuses pour le tourisme. Le même article confirme qu il aurait fallu que 15 minutes pour repousser les gens vers de plus hauts lieux et qu ils avaient plus d une heure pour les prévenir.

Un éditorial paru hier dans l autre journal anglophone, le Bangkok Post, critique aussi fortement le ravage écologique que les gens du tourisme ont pu faire depuis plusieurs années. Les nouvelles de ce matin nous montraient les proprios des grands hôtels qui se pressent a remplir leur piscine pendant qu il y a un manque d eau dans les villages de pécheurs avoisinants…”

Je suis certain que le nombre des personnes décédées va dépasser le nombre de 200,000…

Le site,offert par la Croix Rouge dont l’adresse est www.familylinks.icrc.org, doit permettre aux survivants de s’enregistrer pour donner des nouvelles aux membres de leur famille.

J’offre mes sincères sympathies aux personnes touchées directement par ce raz de marée… Et je vous offre en même temps, mes meilleurs vœux pour 2005 de santé, d’abondance, et d’amour.

Plus dans la section

Samy Rabbat

Related Post