J’ai beaucoup de respect et d’admiration pour ceux et celles qui ont le désir sincère de s’en sortir, de créer, et de travailler dans l’obtention de leurs objectifs.

En prenant en exemple cette dame qui est professeur de Yoga deux fois par semaine, travaille à temps plein à titre de préposé aux bénéficiaires d’un centre d’accueil, pratique la massothérapie et en même temps doit combiner sa vie de mère de famille avec cinq enfants. Il faut le faire!

Un autre exemple, l’épouse travaille dans un casse-croûte, son mari garde les deux jeunes enfants durant le jour, et le soir travaille comme cuisinier dans un restaurant du centre-ville de Montréal.

L’épouse, pour augmenter le chiffre d’affaire du commerce, va bientôt proposer un cours de Salsa et autres danses.

Et je suis certain que vous voyez régulièrement le même type de courage autour de vous.

Dire qu’il y en a qui se plaignent sans arrêt. Vite! Il faut les fuir et ne pas se laisser envahir!

Plus dans la section

Samy Rabbat

Related Post