L’homme a toujours rêvé, depuis le début des temps, de voler de ses propres ailes!

À l’âge de cinq ans, je vivais avec mes parents à Beyrouth, au Liban, dans un appartement situé au cinquième étage. Mes héros de l’époque étaient Superman et Mickey Mouse. Et moi aussi, je voulais voler. Un jour, ne faisant ni un, ni deux, je décide de passer aux actes.

J’enjambe le parapet du balcon, un pied après l’autre, et au moment de sauter, ma mère pousse un cri d’effroi! Aussitôt, ma tante Anda, qui était championne du monde de tennis dans les années 50 et qui travaillait pour la compagnie aérienne BOAC, me tend un bâton de réglisse noire, ma friandise préférée. Elle me dit: «Samy, veux-tu une bonne réglisse? Viens la chercher!»

J’hésite alors entre le vol plané et la réglisse et ma tante a profité de cette distraction pour m’aggriper et me ramener dans le salon. Ma gourmandise m’a sauvé la vie.

Ma pauvre mère s’est mise à pleurer, et moi, je mordais dans mon bâton de réglisse. Je peux remercier ma tante feu Anda de m’avoir sauver la vie.

Aujourd’hui je savoure toujours mes réglisses noires au cinéma ou en rêvant toujours de pouvoir voler un jour.

Plus dans la section

Samy Rabbat

Related Post