Je désire la paix, surtout lorsque que je défraye tout seul, ces coûts reliés à MON auto :

-La location de mon auto, qui est mon outil de travail.
-L’essence pour me déplacer
-L’assurance auto qui me coûte plus cher, car elle couvre les déplacements professionnels
-Le permis de conduire qui ne cesse d’augmenter
-La plaque d’immatriculation
-La dépréciation de l’auto
-Les changements d’huile et de filtre
-Le remplacement des pneus d’hiver pour ceux d’été
-Les réparations
-Les changements de suspensions, du aux nombreux nids de poule

Alors vous comprendrez que je n’ai aucune conscience sociale, lorsqu’on tente de me convaincre de partager mon espace, en prenant des passagers.

Advenant le cas qu’un jour, on soit pratiquement obligé de le faire, soyez assuré que je ferai signer une feuille de non responsabilité, et demanderai un montant au prorata couvrant ces dépenses, pour la distance à couvrir.

C’est pour ces raisons, que je désire la paix dans mon auto, qui est mon havre de paix, ou j’écoute la musique à plein tube tout en conduisant sur nos belles routes cahoteuses du Québec…Tout en restant « alerte » sur les dangers qui nous côtoient sur la route.

Plus dans la section

Samy Rabbat

Related Post