(Pour découvrir les deux premiers voeux, cliquez sur ARCHIVES)

– Je suis heureux de vous voir ici rassemblés, paisibles et recueillis, désireux d’un demain sans doute fructueux pour vous et pour les vôtres au seuil de l’année qui s’annonce.

– En ces jours de vœux, cherchez au plus profond de votre âme, avec un peu de chance vous serez exaucé. A qui le tour aujourd’hui ?

Le troisième, masqué, aux sombres vêtements, s’appelle terroriste de « partout et d’ailleurs ».

Je suis le « justicier » de tous les « sans espoirs », d’un monde marginal habité de cadavres aux orbites aveugles.
La lutte est la passion qui anime ma vie, la haine est la flamme qui nourrit mes entrailles, la paix serait ma mort à très brève échéance.

– Je veux des bras vengeurs, armés pour des causes obscures, prêts à tuer encore et encore et encore, sans pitié ni remord pour une fin glorieuse où seuls vautours et hyènes sauront m’apprécier.

La paume de ses mains devint toute glacée, le frisson de la mort envahit le maudit. Le voici qu’il défaille, un éclair de feu, un corps déchiqueté, la fin qu’il a voulu est venue le chercher.

« Puisse un coin de terre être ton coin de paix. La bombe a accompli le dessein de ta vie, une mort anonyme pour un être perdu. »

Docteur Henri PULL

Plus dans la section

Quoi de neuf doc ?

Related Post