Accueil Place aux femmes Yvonne d’Anjou

Yvonne d’Anjou

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Mesdames, pardonnez à vos hommes pour leurs infidélités. La chair est faible. Mais profitez-en. De toutes les façons possibles. La chair est agréable. Il ne faut pas l’oublier. Pourquoi passer son temps à se battre.

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel