Une bonne voyante ne prédit que le meilleur, exactement ce qu’on a envie d’entendre. Pourquoi parler de mort, d’accident ou de maladie.

«Trop pénible. Et prédire le malheur, n’est-ce pas scier la branche? Dire, c’est donner le moyen d’éviter, donc démentir la prédiction. Exemple : «Vous allez avoir un accident de ski.» Le consultant part sous les tropiques. Rien ne se passe. La voyante s’est trompée. Annoncer un bonheur en revanche, rend heureux quoi qu’il arrive. J’essaie de ne donner que du bon. C’est ce qui a fait ma réputation.»

– Yaguel Didier, une voyante française

88888

Plus dans la section

Place aux femmes

Related Post
  • 20 February 2021 par › Planète Québec

    Elsa Maxwell

    La carrière d’une star commence quand elle a du mal à entrer dans son chemisier, et se termi...Readmore
  • 20 February 2021 par › Planète Québec

    Elsa Maxwell

    La carrière d’une star commence quand elle a du mal à entrer dans son chemisier, et se termi...Readmore
  • 19 February 2021 par › Planète Québec

    Andrée Lestage

    Les femmes seules ne savent pas combien elles ont chanceuses. Au lieu de sans cesse chercher un homm...Readmore