Quand on se débarrasera des homosexuels qui détestent les femmes, les vraies, on aura des vêtements conçues pour nous, les femmes ordinaires, c’est à dire celles qui ont de belles fesses, des hanches et des seins. Pas des planches.

Cette phrase vient de Rachel Daviau, ma voisine. Elle n’est pas branchée sur le Net mais je vais lui montrer.

88888

Plus dans la section

Place aux femmes

Related Post
  • 20 February 2021 par › Planète Québec

    Elsa Maxwell

    La carrière d’une star commence quand elle a du mal à entrer dans son chemisier, et se termi...Readmore
  • 20 February 2021 par › Planète Québec

    Elsa Maxwell

    La carrière d’une star commence quand elle a du mal à entrer dans son chemisier, et se termi...Readmore
  • 19 February 2021 par › Planète Québec

    Andrée Lestage

    Les femmes seules ne savent pas combien elles ont chanceuses. Au lieu de sans cesse chercher un homm...Readmore