Tous les jours, cliquez sur Place aux femmes pour trouver des paroles tantôt provocatrices, tantôt charmantes, tantôt osées, mais toujours intéressantes.

Je me méfie des femmes qui, sans cesse, vantent la vertu et les bonnes moeurs. Elle sont en manque… et dangereuses.

J’aime les nuits d’amour d’où je sors disloquée, ravagée, épuisée… mais repue comme une chatte. Et les meilleurs nuits d’amours sont toujours les nuits interdites.

88888

Plus dans la section

Place aux femmes

Related Post
  • 4 December 2020 par › Planète Québec

    Madeleine de Scudéry

    L’amour est ce je ne sais quoi, qui vient de je ne sais où, et qui finit je ne sais comment....Readmore
  • 4 December 2020 par › Planète Québec

    Madeleine de Scudéry

    L’amour est ce je ne sais quoi, qui vient de je ne sais où, et qui finit je ne sais comment....Readmore
  • 3 December 2020 par › Planète Québec

    Andrée Messier

    Je lisais, dans votre reportage sur les Muppets et le Sida que l’ex président d’Afrique...Readmore