Moi, je n’avais pas de temps à perdre, je n’ai jamais cherché l’homme parfait. J’ai trouvé un mari. C’est bien, c’est moins bien, mais ça marche.

* J’ai plusieurs copines qui lisent Planète Québec. Elles vont me reconnaître. Nous habitons Sherbrooke.

88888

Plus dans la section

Place aux femmes

Related Post
  • 22 January 2021 par › Planète Québec

    Judith Jasmin

    Comprendre, c’est aussi aimer, s’indigner, prendre parti. L’engagement du journali...Readmore
  • 22 January 2021 par › Planète Québec

    Judith Jasmin

    Comprendre, c’est aussi aimer, s’indigner, prendre parti. L’engagement du journali...Readmore
  • 21 January 2021 par › Planète Québec

    Marguerite Lacharité

    Tiens, hier au bureau, on a reçu des circulaires annonçant les vêtements d’hiver. Et les ge...Readmore