Il n’y a rien de mal à ne faire que ce que l’on aime, et on n’a rien à tirer des activités que l’on déteste. Par conséquent, pas besoin d’être un génie pour comprendre qu’on doit se concentrer sur ce que l’on aime.

88888

Plus dans la section

Place aux femmes

Related Post
  • 22 January 2021 par › Planète Québec

    Judith Jasmin

    Comprendre, c’est aussi aimer, s’indigner, prendre parti. L’engagement du journali...Readmore
  • 22 January 2021 par › Planète Québec

    Judith Jasmin

    Comprendre, c’est aussi aimer, s’indigner, prendre parti. L’engagement du journali...Readmore
  • 21 January 2021 par › Planète Québec

    Marguerite Lacharité

    Tiens, hier au bureau, on a reçu des circulaires annonçant les vêtements d’hiver. Et les ge...Readmore