La femme sera toujours prisonière de l’homme parce qu’elle recherche un amour de cinéma. Dans mon pays d’origine, Haiti, la femme est esclave car elle a faim.
Ici, elle fait son malheure car elle écoute trop le cinéma.
Les Québécoises n’ont aucune raison de ne pas contrôler leur destin et leur vie.

88888

Plus dans la section

Place aux femmes

Related Post
  • 20 February 2021 par › Planète Québec

    Elsa Maxwell

    La carrière d’une star commence quand elle a du mal à entrer dans son chemisier, et se termi...Readmore
  • 20 February 2021 par › Planète Québec

    Elsa Maxwell

    La carrière d’une star commence quand elle a du mal à entrer dans son chemisier, et se termi...Readmore
  • 19 February 2021 par › Planète Québec

    Andrée Lestage

    Les femmes seules ne savent pas combien elles ont chanceuses. Au lieu de sans cesse chercher un homm...Readmore