Jolie et talentueuse actrice des années 1750, Mme Louise Doligny était fréquemment courtisée par des hommes mariés. Reconnue pour sa grande modestie et sa beauté exquise, elle leurs répondait; ” Je m’estime trop pour être votre maîtresse, trop peu pour être votre femme. ”

Et elle se demandait pourquoi elle se réjouissait de ses paroles, mais pas eux.

Proposée par Pierrette St-Roch

88888

Plus dans la section

Place aux femmes

Related Post
  • 20 February 2021 par › Planète Québec

    Elsa Maxwell

    La carrière d’une star commence quand elle a du mal à entrer dans son chemisier, et se termi...Readmore
  • 20 February 2021 par › Planète Québec

    Elsa Maxwell

    La carrière d’une star commence quand elle a du mal à entrer dans son chemisier, et se termi...Readmore
  • 19 February 2021 par › Planète Québec

    Andrée Lestage

    Les femmes seules ne savent pas combien elles ont chanceuses. Au lieu de sans cesse chercher un homm...Readmore