C’est bien beau la vie de bohème, la vie d’artiste, mais il ne faut pas que ça dure trop longtemps. Aznavour a connu la bohème, la vie dure, mais pas trop longtemps. En clair, ma petite, traîne pas trop longtemps dans la misère, car tu n’en sortiras pas.

Voilà ce que me disait ma mère, Hélène Marquis. Disons qu’elle avait raison. Andrée M. X


88888

Plus dans la section

Place aux femmes

Related Post
  • 20 February 2021 par › Planète Québec

    Elsa Maxwell

    La carrière d’une star commence quand elle a du mal à entrer dans son chemisier, et se termi...Readmore
  • 20 February 2021 par › Planète Québec

    Elsa Maxwell

    La carrière d’une star commence quand elle a du mal à entrer dans son chemisier, et se termi...Readmore
  • 19 February 2021 par › Planète Québec

    Andrée Lestage

    Les femmes seules ne savent pas combien elles ont chanceuses. Au lieu de sans cesse chercher un homm...Readmore