Pour moi, le vrai pouvoir, c’est de faire changer les choses. Peser sur les gens ne m’intéresse pas. Ce n’est pas un vrai pouvoir sauf si l’on est un dictateur, mais cela n’a pas de sens.

Pour faire bouger les choses, il faut savoir partager dans l’enthousiasme: faire avec d’autres, monter un travail d’équipe, élaborer des objectifs communs, voilà ce qui m’intéresse.

Anne Lauvergeon dirige une grande société française, Cogema. Ce texte est proposé par Nicole Dansereau

88888

Plus dans la section

Place aux femmes

Related Post
  • 25 November 2020 par › Planète Québec

    Louise St-Martin

    Quand je vois la décision du jury dans l’affaire Mahammad Dadgar je me dis que les femmes som...Readmore
  • 25 November 2020 par › Planète Québec

    Louise St-Martin

    Quand je vois la décision du jury dans l’affaire Mahammad Dadgar je me dis que les femmes som...Readmore
  • 24 November 2020 par › Planète Québec

    Martina Navratilova

    L’Amérique est pourrie. La seule chose qui compte c’est l’argent, rien que l̵...Readmore