Accueil Pierre Luc Le Théâtre, c’est ma vie

Le Théâtre, c’est ma vie

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Au printemps 2008, Hélène Bourgeois Leclerc jouera du Rideau Vert pour la première fois de sa carrière. Elle y tiendra le premier rôle féminin de la création québécoise de Pier-Luc Lasalle, Construction. La gagnante de plusieurs prix pour ses performances à la télévision avait hâte de remonter sur les planches.

La dernière fois où nous avons vu Hélène Bourgeois Leclerc devant une assistance, c’était dans Les Noces de taule de Claude Meunier, chez Duceppe il y a de cela maintenant trois ans.
Auparavant, au théâtre La Chapelle de Montréal, elle avait joué sous la direction d’Alexandre Marine qu’elle qualifie de grand metteur en scène.

« Je m’ennuie de jouer, moi qui suis issue du théâtre, c’est-à-dire après être sortie de l’École nationale, il y a huit ans. C’est ça ma vie ! »
Donc voici la comédienne doublement comblé puisqu’en plus d’un premier rôle, elle défendra une création québécoise :
« C’est rare qu’on puisse travailler sur une création et, pour moi, avec un nouveau groupe, dont le metteur en scène Claude Roussel.

Des vacances

À l’automne, nous reverrons évidemment Hélène Bourgeois Leclerc dans Annie et ses hommes. Ce sera tout en tant que télévision, vu que Les Bougon se sont arrêtés.
Par contre, un projet de cinéma se réalisera probablement, donc elle devrait tourner pendant une bonne partie de l’été.
« – Pas de vacances ?
– Pas vraiment mais c’est correct. Car ce sont de beaux projets et ça ressemblera à des vacances. C’est aussi plaisant. »
En voilà une qui ne rechigne pas devant le boulot.

P.L.

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message