En Camargue, plus que partout ailleurs dans quatre départements du sud de la France , le taureau est roi.

Présent dans ses marais depuis l’Antiquité, il fait partie du quotidien des habitants de cette région.

La tauromachie espagnole est apparue en France en 1701. La restauration des arènes a

La Féria de Pâques à Arles inaugure la saison tauromachique française et attire 500 000 visiteurs. Elle est suivie de la Féria du riz en septembre. Nîmes est aussi un centre très importante de la tauromachie française et son arène qui est la jumelle de celle d’Arles a conservé davantage de sa construction par les Romains.

Dans le langage courant, corrida désigne de nos jours la course de taureaux telle qu’elle se pratique principalement en Espagne. Au cours d’une corrida, six taureaux sont combattus et mis à mort par des matadors aidés de peones (toreros) et de picadors. La corrida est pratiquée essentiellement en Espagne, au Portugal (sans mise à mort), dans le Midi de la France dont Arles et Nîmes et dans certains États d’Amérique latine (Mexique, Pérou, Colombie, Venezuela, Équateur et Bolivie.

Le lien pour ce photoreportage est le suivant:

http://claude.dupras.com/corrida,_féria_du_riz,_arles,_france.htm

88888

Plus dans la section

Photoreportages de Claude Dupras

Related Post