Accueil Philatélie thématique - Avec Janice Dugas Amis et Détectives… à vos loupes !

Amis et Détectives… à vos loupes !

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

En notre précédente chronique, nous nous étions laissés sur la recherche du mystère qu’ Arthur Conan Doyle avait fait contenir sur les timbres commémorant ses personnages de fiction, aimés de tous, le détective Sherlock Holmes et son fidèle compagnon, le Dr John Watson.

Cette série de cinq timbres, émis en 1993 par la Grande-Bretagne, recèlent les lettres du nom de famille de l’auteur : D , O , Y , L et E .

– Il est maintenant temps de résoudre l’énigme , m’avise
Sherlock Holmes. Tu as trouvé les endroits sur chaque timbre, où sont cachés les lettres ?

– N’en ai trouvé que trois Dr Holmes. Et c’est un fidèle lecteur , Mickey Mouse , aidé de son chien Goofy, qui

m’ont indiqué l’emplacement du Y . Et nul autre que le maître du suspense, Alfred Hitchcock ,

a trouvé l’emplacement de la lettre O . Comme quoi le travail d’équipe est fructifiant !

Par ici les amis, asseyons-nous autour de la table et examinons ensemble ces si beaux timbres.

Commencons par le D .

Où est-il ?

Je vous donne un indice: il se trouve sur le timbre commémorant « The Hound of the Baskervilles » .

Dirigez votre regard vers le bas du timbre, au centre. Voyez-vous un espace de couleur blanche ?

Oui, nous le voyons.

C’est là, juste au-dessus du « M » de Holmes et sous la jambe du chien de Baskerville que vous apercevez la lettre D .

Poursuivons.

La lettre O se trouve sur le timbre commémorant le roman: « The Final Problem ».

Hum… pas évident. Nous cherchons. Mais oui ! la voilà qui se dévoile

C’est le bouton de manchette de Sherlock Holmes!

 » Eh ben seigneur » comme on dit en bon québécois, pas facile celle là.

Le Y maintenant.

Il se trouve sur le timbre commémorant « The Greek Interpreter » .

Où se cache-t-il donc ?

Ca y est , je le vois ! Il est situé dans l’espace sous le genou de l’interprète.

Quant au L , il faut examiner, toujours avec notre loupe, le timbre commémorant « The Six Napoleons » .

Pendant que tous les visages sont penchés sur la table, un coup de vent pénètre dans la pièce par l’ouverture de la fenêtre, soulevant notre timbre et le faisant valser jusqu’à terre.

Vite, je prends ma brucelle, plus communément appelée pince, pour le ramasser . Ainsi, j’éviterai de l’abîmer.

C’est très fragile un timbre et nous devons le manipuler avec beaucoup de délicatesse.

Je le replace aussitôt sur la table et nous retournons tous à nos observations.

Eurêka !

La lettre L se trouve sur le livre qui est posé sur la table.

Au tour de la dernière lettre maintenant .

Le E .

Ne reste plus , de cette série, que le timbre commémorant « The Reigate Squire » .

Approchez-vous….

Observez bien les livres qui sont sur le rayonnage de la bibliothèque. Juste au-dessus de l’épaule droite du Dr Watson, sur la reliure d’un de ces livres vous pouvez voir la lettre

Ma foi , comme c’est amusant tout cela. Et il y en a d’autres de ces intrigues dans le domaine de la philatélie ? me demande Humphrey Bogart.

Oui, il en existe d’autres , toutes très différentes les unes des autres et il me fera plaisir de vous les faire connaître,
au fil des chroniques.

Cette page étant terminée, je tiens à vous remercier tous, chers détectives, pour votre précieuse collaboration à ces chroniques sur le thème de votre profession.

Sachez que nous , les thématistes et amoureux du timbre, avons beaucoup aimé nous amuser en votre fictive compagnie.

Je vous souhaite à tous , une amusante et joyeuse semaine.

A la prochaine.

Janice

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel