Accueil Paul Koelsch Tortue alligator : la machine de guerre (vidéo)

Tortue alligator : la machine de guerre (vidéo)

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Tortue alligator : la machine de guerre (vidéo)

La tortue alligator (Macrochelys temminckii) est une espèce endémique des États-Unis. C’est l’une des plus lourdes tortues d’eau douce du monde. La seconde partie de son nom scientifique honore le zoologiste néerlandais Coenraad Jacob Temminck.

Mais la tortue alligator doit son nom vernaculaire à sa ressemblance avec le terrible reptile : les trois rangées de crêtes sur sa carapace, formées par de grosses écailles pointues, rappellent la peau de l’alligator. Les deux ont également en commun une mâchoire très puissante.

La tortue alligator mesure en général 35 à 80 cm de long pour 80 kg. Des spécimens exceptionnellement larges, dépassant les 100 kg, ont été décrits en captivité.

Pour capturer ses proies, cet animal très malin reste immobile dans l’eau avec la gueule ouverte et agite l’appendice au bout de sa langue qui ressemble à un ver afin d’attirer les poissons.

C’est aussi un charognard qui dévore volontiers les animaux morts. La tortue alligator vit entre 20 et 70 ans en captivité. On ignore quel âge elle peut atteindre dans la nature, mais on l’estime à environ un siècle.

Réputée dangereuse, la tortue alligator n’attaque normalement pas les humains, même si des accidents sont arrivés. Elle peut facilement sectionner des doigts avec sa puissante mâchoire si on la provoque.

C’est une espèce en danger, menacée par la destruction de son habitat, le commerce illégal d’animaux exotiques et la chasse pour sa viande.

(Source : Futura Planète)

Pour capturer ses proies, la tortue alligator ouvre la bouche pour laisser paraître un petit ver rouge qui est en fait sa langue et lui sert d’appât ⇓

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message