Bonjour les amis,

Suite et fin de nos péripéties glaciales.

Nous passons donc une première nuit à l’hôtel.
Dans ma petite tête, j’imagine déjà le lendemain.

Enfin la ville! Les seules fois où j’y viens c’est avec les parents.
Pour des sorties bien spéciales.
Imaginez l’état d’excitation dans lequel j’attendais le mardi matin.

Déjeuner toute seule dans un resto, flâner dans les rues, me rendre malade à regarder les vitrines…
La LIBERTÉ!

J’ai vite “déchanté”.

À peine réveillée, j’entends:
– Allez Nettie debout! Tu es peut-être en vacances, mais pas nous. Tu vas chez tante Jeanne. Nous irons te chercher ce soir.
– Enh? Voyons, je ne suis plus un bébé. Je peux rester ici…
– Oh non! Pas de traînage dans les rues, ma fille.
– Mais maman…
– C’est mon dernier mot… “Grouille!” Je suis pressée.
– Eh daddy…
– Ta mère a raison ma chouette. On sera beaucoup moins inquièts comme ça…
Ta tante est tellement heureuse de t’accueillir.
– Grrrrrrrrrrrr…Je comprends, elle a 70 ans. Je l’aime beaucoup mais toute une journée à jouer au “paquet voleur” et regarder ses “soaps” débiles, il y a un “bouttttt”.
– C’est ça, point à la ligne…
– Gnangnangnan…
– Et ce soir, dit daddy, pourquoi pas une glissade sur le Mont-Royal?
Si ma mère avait des pistolets à la place des yeux, il serait tombé “raide mort”.
– Une visite aux monuments de glace avec ça?
Parce que moi de la glace, là j’en ai plein le “casssse”
. Il n’y a pas un chat qui me fera sortir de la chambre. “Organise tes flûtes” en conséquence.

Croyez-le ou non, on y a passé cinq jours.
Je n’ai même pas eu le bonheur de dépenser, l’argent de mes parents, tous les magasins étaient fermés…Une ville morte.

En tous cas, une qui est aux anges, c’est bien tante Jeanne.
Elle a joué aux cartes à son goût.
Elle m’a même initié au bridge, et je n’haïs pas ça.

Enfin, nous sommes revenus à la maison… À notre bonne vieille routine. Et une chance que l’on s’aime très fort, car la vie d’hôtel sans vacances, c’est pas de tout repos.

88888

Plus dans la section

Nettie

Related Post
  • 2 August 2007 par › Planète Québec

    Prisse il fait chaud

    Salut les amis! Bon, je me calme le poil des jambes… J’essaie de me faire oublier avec m...Readmore
  • 28 January 2007 par › Planète Québec

    Bon, ben sèche!

    Ces temps-ci, avec la sécheresse dans la maison, ma mère vit son drame d’hiver. Chaque anné...Readmore
  • 15 October 2006 par › Planète Québec

    C’est le temps des faucons

    C’est le temps des “faucons”. Eh oui! Notre petite maison qui, hier avait un peu, ...Readmore