Je ne sais pas ce qui se passe avec maman, ces temps-ci.
Peut-être son anniversaire la traumatise-t-elle?
La semaine dernière, un ami d’enfance lui téléphone…
Il doit venir dans les environs, et aimerait bien la saluer.
Ils ne se sont pas vus depuis des lunes.
Elle accepte, mais le jour J, elle panique et ne veut pas le voir.

– Yves chéri, tu réponds au téléphone, et tu dis que j’ai dû m’absenter d’urgence.
– Mais pourquoi?
– Pas question! Je suis toute ridée, les poils me poussent partout dans le visage, je suis “toutoune”, pis je n’ai rien à me mettre sur le dos…
– “Botinsss”! Je croirais être marié avec “la femme monstre du cirque”.
– Moque toi si tu veux, je n’irai pas faire rire de moi. Point final!
– As-tu pensé qu’il a vieilli lui aussi?
– Je m’en fous. Un homme ce n’est pas pareil. C’est comme le vin… Plus il avance en âge, plus il se “renmieute”. On sait bien, c’est facile pour vous les anniversaires. Bedon rond, cheveux gris, rides… Tout devient prétexte à vous donner du “chien”.

– Ok! Mais je dois quitter avant midi…
– Ce n’est pas grave, je ne répondrai pas…

Comme de fait, elle ne répond pas au téléphone.
L’ami en question se pointe donc à la porte.
Dring!Dring!
Pas de réponse non plus.
Mais l’ami est tenace…Il veut la voir.
Dringngngngngng…Dringngngngngng…
Ma mère est en haut, et reste invisible.
Au bout d’une quinzaine de minutes, ça se calme.
Mais…Oups! Le téléphone…
Evidemment, elle ne répond pas.
Cinq minutes plus tard, ça recommence à la porte…
Dringngngngngng…Dringngngngngng…
Maman est dans tous ses états.
Et tout d’un coup, elle n’en croit pas ses oreilles…

Il a fait le tour de la maison, il est derrière, sur le patio…
Et il l’appelle…
Merde! Et la moustiquaire qui n’est pas verrouillée.
Si il entrait?

Sur cette constatation, elle s’enferme dans la garde-robe.
Et pour être bien certaine qu’il ne la découvre pas, elle enfile une longue robe de nuit, ses pantoufles, et s’installe dans le fond de la penderie.

Pas besoin de vous dire à quel point elle a chaud.
Et le cirque continue encore une bonne quinzaine de minutes.
Dringngngngngng…À la porte d’en avant.
Youou-Houou! À celle de derrière.
Elle se tient le “corps raide et les oreilles molles” dans son fond de garde-robe…
Tout semble se calmer quand…

Horreur! Un pas d’homme dans l’escalier.
Elle est sur le point de s’évanouir lorsqu’elle entend:
– Chérrrrie! Es-tu là?
Il la voit sortir de son antre. Échevelée. En sueurs. Absolument défaite…
– Prisssss! Qu’est-ce qu’y t’arrive?

Elle lui raconte toute l’histoire…
– Décidément, on ne s’ennuie jamais avec toi… Ma belle grosse…poilue.:-)))

88888

Plus dans la section

Nettie

Related Post
  • 2 August 2007 par › Planète Québec

    Prisse il fait chaud

    Salut les amis! Bon, je me calme le poil des jambes… J’essaie de me faire oublier avec m...Readmore
  • 28 January 2007 par › Planète Québec

    Bon, ben sèche!

    Ces temps-ci, avec la sécheresse dans la maison, ma mère vit son drame d’hiver. Chaque anné...Readmore
  • 15 October 2006 par › Planète Québec

    C’est le temps des faucons

    C’est le temps des “faucons”. Eh oui! Notre petite maison qui, hier avait un peu, ...Readmore