Chaque année, ça recommence.
On prend des résolutions.
Et chez-nous, pas question de sauter une année.
Daddy et moi avons bien essayé, et plus d’une fois…
Mais ma chère maman veille au grain.

Aussitôt levés, le premier de l’An, après les embrassades et les bons voeux:
– Alors, mes amours, on a pris une petite résolution pour cette belle année qui commence?
– Euhhhh…
– Baaa, ben.. Pas vraiment!
– Moi, maman, j’aimerais y penser encore quelques jours. C’est sérieux, tu sais. On ne prend pas ça à la légère.
– Tiens, Nettie a un point là, ma belle chérie d’amour. Il faut bien y réfléchir avant de se lancer. C’est long un an…

Et pendant que l’on essaie de se dépatouiller, sans faire de drame, un silence de plomp s’installe.
Pas besoin de vous dire que le silence, chez-nous, c’est pire qu’une tornade.
Au moins, avec des cris, des pleurs ou des éclats, on sait à quoi s’en tenir, et subito presto.
Mais là! Pas un son! Pas même une farce plate!
Niet! Rien!
Juste une grande face longue, les lèvres pincées, et l’oeil noir.

Et tout d’un coup, le ton de sa voix, celui qui ne tolère aucune contradiction:
– Parfait! Vous ne voulez pas en prendre? Comme vous voulez…

Sur cette phrase dangereuse, elle tourne les talons.

Daddy et moi croyons bien être “sortis du bois”. Nous échangeons donc notre signe de la victoire.

La journée se passe super bien.

Le genre de journée où le temps semble arrêté.
Chacun fait sa petite affaire à son rythme. La sainte PAIX!

Arrive le souper. Maman a dressé une belle table…
C’est full le fun!

Naturellement, on a droit à quelques petites tounes de son choix, mais…
En sourdine.

On s’installe. On rit! Les chandelles sont allumées, le sapin brille de mille feux…
Le bonheur, quoi!

Devant notre assiette, nous découvrons chacun une petite enveloppe.
Un p’tit cadeau du Jour de l’An.
Encore un petit peu d’argent? WOW!
Mais j’attends le signal pour l’ouvrir, même si j’ai bien hâte.
Il faudra attendre le dessert. Grrrrrr.

Enfin, c’est l’heure… Maman nous regarde, ses jolies lèvres épanouies en un beau sourire, et de sa voix enjôleuse:
– J’ai une petite surprise pour vous, mes trésors. Vous pouvez ouvrir vos enveloppes.
Comme vous le voyez, j’en ai aussi une, je l’ouvrirai après vous.

Nous sommes excités comme des puces…Enfin, moi…
Daddy semble un peu plus sur ses gardes…Il la connaît sa dulcinée…

J’ouvre et trouve une magnifique carte sur laquelle est inscrit, en lettres rouges.
RÉSOLUTIONS 2005…NETTIE
– Ramasser mes traîneries.
– Devoirs et leçons, deux heures (minimum) tous les soirs.
– Ménage de ma chambre à tous les samedis matins. (De fond en comble)
– Ne plus obstiner mes parents.
– Obéir sans rechigner.
– Respecter l’environnement de mes parents(Plus de musique à tue-tête)

Je lève les yeux, regarde mon père. Il est gris-vert…
Il pose sa carte sur la table, se lève… On entendrait voler une mouche.

– Botttinse! Si tu penses m’empêcher de vivre, tu te mets un doigt dans l’oeil.
Tes maudites résolutions, je m’en moque. Compris?
À mon âge, me faire dire quoi faire, non madame!
Y a toujours des limites à ce qu’un homme peut endurer.

Je ne comprends pas ce qui le rend dans cet état. Je regarde sa carte et vois…
RÉSOLUTIONS 2005…YVES

Je ne vois rien d’autre.
Oups! En dessous, un petit dépliant, ayant comme titre: “Les plaisirs de maigrir dans la joie et la bonne humeur.”
Et une série de menus, pour chaque jour de la semaine.

Je regarde maman et remarque un petit sourire en coin.
– Allez mon chéri! Viens t’asseoir! Je n’ai pas ouvert ma carte encore.
S’il-te-plaît mon amour, c’est le Jour de l’An, fais-moi plaisir.

Daddy, bon prince, se rassoit, mais en bougonnant un peu.

Maman ouvre sa carte et nous la montre.
RÉSOLUTIONS 2005…MARTHE

– CESSER D’ÉCOEURER MES AMOURS, AVEC DES RÉSOLUTIONS À LA NOIX, QUE DE TOUTES FAÇONS, ILS NE TIENDRONT PAS… :-))))

Encore une fois, tout est bien qui finit bien, avec la bénédiction paternelle de mon cher daddy, en plus.

88888

Plus dans la section

Nettie

Related Post
  • 2 August 2007 par › Planète Québec

    Prisse il fait chaud

    Salut les amis! Bon, je me calme le poil des jambes… J’essaie de me faire oublier avec m...Readmore
  • 28 January 2007 par › Planète Québec

    Bon, ben sèche!

    Ces temps-ci, avec la sécheresse dans la maison, ma mère vit son drame d’hiver. Chaque anné...Readmore
  • 15 October 2006 par › Planète Québec

    C’est le temps des faucons

    C’est le temps des “faucons”. Eh oui! Notre petite maison qui, hier avait un peu, ...Readmore