Vive le Bonhomme ! Décidément, les gens du gros village ne cesseront de m’étonner. Le 31 décembre, on nous annonce que les personnificateurs du Bonhomme Carnaval sont tombés en grève en raison des changements appréhendés dans le personnel des bouncers.

Cette nouvelle majeure (dans la Capitale nationale) m’a rappelé cette mode désopilante qu’avait lancée l’équipe des Bleu Poudre il y a une quinzaine d’années : il s’agissait de frapper le Bonhomme avec une poêle à frire. Vous souvenez-vous? Il avait fallu une intervention énergique des autorités pour faire cesser ce «bashing» très prisé par les jeunes fêtards du Carnaval. D’où (peut-être) l’arrivée des bouncers du Bonhomme.

Un souhait pour 2005 : que les personnificateurs qui portent le costume de Jeff Fillion tombent en grève eux aussi.

L’attente. Durant les Fêtes, j’entre dans la Fromagerie Hamel, au Marché Jean-Talon. Il y a foule, bien entendu. Je prends mon petit numéro et j’y lis 45. Pas si pire. Quelques secondes et j’entends une demoiselle derrière le comptoir hurler 77!

Merde! Rapide calcul: soixante-huit clients passeront avant moi. Près d’une heure d’attente, me dis-je. L’enfer!

Quelques mètres plus loin, j’aperçois soudain la tête de mon ami Yvan. Je m’approche. Salutations. Mais que vois-je? Il est en train de se faire servir! Il a donc ajouté à sa liste une pointe de Riopelle, un morceau de Stilton au Porto et une petite meule de Vacherin.

Dix minutes plus tard, nous sortions de la fromagerie, sourires aux lèvres, le cœur léger et l’esprit à la fête, en proclamant bien haut que rien, mais rien, ne valait l’amitié. Un peu plus et je me mettais à chanter Dondaine la Ridaine.

Mais oui, mais oui! En sortant, je n’ai pas oublié de donner mon numéro en cadeau à une cliente qui s’en est dite fort enchantée.

Le sac postal. Grosse nouvelle (!!!) du temps des Fêtes à Montréal : un résident a trouvé un sac postal sur le trottoir.

Quelque chose comme 300 lettres à l’intérieur. Outre la négligence ou l’incompétence du postier coupable de cette erreur, je me suis posé la question suivante : mais que faisait cette enveloppe EXPRESS POSTE dans cette poche de courrier ordinaire? André Ouellette aurait-il la réponse?

Plus dans la section

Michel Danis

Related Post
  • 13 November 2015 par › Michel Danis

    Lettre à Denis Coderre

    Monsieur Coderre. J’ai 63 ans et, je vous le dis, je suis souverainiste (ou indépendantiste o...Readmore
  • 11 November 2015 par › Michel Danis

    La caca de Montréal …

    Bon. Monsieur Coderre l’a confirmé. Aujourd’hui, depuis minuit, les eaux usées ”...Readmore
  • 6 November 2015 par › Michel Danis

    Bonne Fête à …

    … à moi simonac ! Je suis arrivé sur terre ya 63 ans. J’pense que Maurice Duplessis était ...Readmore