Le chat est enfin sorti du sac, mes amis. Depuis le temps que tous et chacun parlent des déboires de Jacques Villeneuve. Les ingénieurs de la BAR ont fini par trouver ce qui n’allait pas.

Certains connaisseurs attribuaient les déconfitures répétées au moteur Honda, tandis que d’autres parlaient plus volontiers des carences du pilote québécois (ou monégasque, c’est selon) qui commence à prendre de l’âge. Certains ont aussi parlé de malchance, de mauvaise guigne et de chat noir pour expliquer la débandade. Tout le monde doit maintenant aller se rhabiller parce que la réponse est ailleurs.

Voilà ce que j’ai appris de source généralement bien informée. Il s’agirait d’aérodynamisme et de résistance au vent, comme l’ont prouvé des essais secrets en soufflerie.

C’est bien connu, notre Jacquot national a la tête enflée. Il semblerait qu’elle soit enflée à un point tel qu’elle offre désormais une plus grande résistance au vent, ralentissant d’autant la vitesse du bolide. Voilà le mystère résolu. Toute l’équipe de BAR travaillera d’arrache-pied pour trouver une solution à cet étrange anomalie avant la tenue du Grand Prix du Canada de la mi-juin.

Espérons que le principal intéressé y mettra du sien.

Ce matin sur le A1 Ring en Autriche, le baron rouge Schumacher a encore franchi la ligne d’arrivée le premier. Et Jacquot est resté pris dans les puits vers les deux tiers de la course. Un problème de volant, paraît-il. Hé ben, vous m’en direz tant!

Plus dans la section

Michel Danis

Related Post
  • 13 November 2015 par › Michel Danis

    Lettre à Denis Coderre

    Monsieur Coderre. J’ai 63 ans et, je vous le dis, je suis souverainiste (ou indépendantiste o...Readmore
  • 11 November 2015 par › Michel Danis

    La caca de Montréal …

    Bon. Monsieur Coderre l’a confirmé. Aujourd’hui, depuis minuit, les eaux usées ”...Readmore
  • 6 November 2015 par › Michel Danis

    Bonne Fête à …

    … à moi simonac ! Je suis arrivé sur terre ya 63 ans. J’pense que Maurice Duplessis était ...Readmore