Hugo Chavez ci-devant président du Vénézuéla mais aussi grand ami de Fidel et de tous les pays affichant un anti-américanisme de bon aloi. Bien campé sur les immenses réserves pétrolières de son pays, el presidente joue la grande diva médiatique depuis quelques années et nous fait sourire en coin avec ses déclarations baveuses et olé-olé.

Il vient d’en commettre une de trop.

Frustré que le roi d’Espagne Juan Carlos lui ait demandé de la boucler lors d’un récent sommet des pays de langue espagnole, la poupoune de la gauche a décidé de geler les relations avec l’Espagne jusqu’à ce que le roi (toujours bien-aimé des Espagnols) lui fasse des excuses.

Faut le faire ! On a beau applaudir quand un rocker politique casse du sucre sur le dos des amerloques et leur capitalisme pur et dur, c’est une autre chose quand le personnage devient plus grand que le pays qu’il représente. Et davantage quand on sait que son élection est entachée d’irrégularités.

C’était une des nombreuses manchettes qui passaient sur le fil de presse d’un lundi matin tristounet de novembre. Mais ça m’a fait du bien de … ne pas me la fermer.

Plus dans la section

Michel Danis

Related Post
  • 13 November 2015 par › Michel Danis

    Lettre à Denis Coderre

    Monsieur Coderre. J’ai 63 ans et, je vous le dis, je suis souverainiste (ou indépendantiste o...Readmore
  • 11 November 2015 par › Michel Danis

    La caca de Montréal …

    Bon. Monsieur Coderre l’a confirmé. Aujourd’hui, depuis minuit, les eaux usées ”...Readmore
  • 6 November 2015 par › Michel Danis

    Bonne Fête à …

    … à moi simonac ! Je suis arrivé sur terre ya 63 ans. J’pense que Maurice Duplessis était ...Readmore