Vous passez près du métro Mont-Royal et, comble de chance, vous disposez de quinze minutes de liberté ? J’ai pour vous une exposition absolument gratuite qui saura vous apporter une belle dose de calme dans l’esprit.

Au Resto-Plateau (4449 Berri), Michael Hogan rend hommage à John Hatch, un photographe canadien du Yukon, qui a consacré une partie de son art à photographier les énormes corbeaux peuplant son univers près de Whitehorse.

En décembre dernier, John Hatch est décédé d’un infarctus dans sa cabane sur le bord du fleuve Yukon. Il revenait d’une engueulade avec les édiles municipaux qui tentent de l’exproprier depuis fort longtemps afin d’y ériger un complexe de condominiums.

Mon copain Michael a connu John Hatch en 1993, puis est retourné le voir dans son Yukon en 1996, question d’alimenter un document-vidéo. Son affection pour ce bloke sympathique et solitaire est évidente. L’hommage qu’il lui rend avec l’exposition de ces superbes images de corbeaux (en noir et blanc bien sûr) saura vous apaiser.

Le corbeau n’a rien à voir avec la vilaine corneille que nous connaissons davantage. Le corbeau est plus finaud, plus rusé, solitaire et très présent dans les légendes indiennes qui lui attribuent, entre autres, d’avoir changé le monde en lui donnant la lumière.

Pour vous initier à l’univers de cet étrange volatile et admirer la quinzaine de clichés d’un photographe talentueux et entêté, prenez donc ce petit quart d’heure et offrez-vous ce plaisir. En semaine, de 11h à 14h jusqu’au 4 avril. Rafraîchissant !

Salut Corbeau ! Salut John Hatch !

Plus dans la section

Michel Danis

Related Post
  • 13 November 2015 par › Michel Danis

    Lettre à Denis Coderre

    Monsieur Coderre. J’ai 63 ans et, je vous le dis, je suis souverainiste (ou indépendantiste o...Readmore
  • 11 November 2015 par › Michel Danis

    La caca de Montréal …

    Bon. Monsieur Coderre l’a confirmé. Aujourd’hui, depuis minuit, les eaux usées ”...Readmore
  • 6 November 2015 par › Michel Danis

    Bonne Fête à …

    … à moi simonac ! Je suis arrivé sur terre ya 63 ans. J’pense que Maurice Duplessis était ...Readmore