Les amis de la pub ! Un site web juteux au possible. Dans la foulée du scandale des commandites, dont les meilleurs moments se produiront lors des audiences d’avril prochain à Montréal, je vous propose d’aller farfouiller du côté de www.6cordes.ca

Le site est basé sur Alain Richard, un gars qui avait sa place dans le grand monde des publicitaires et qui, suite à ses intentions avouées d’aller témoigner et dénoncer la gimmick, s’est fait rabrouer et calomnier par les boys copains du pouvoir.

Vous y verrez des dizaines de liens qui relient toutes les calamités de ce petit club d’insiders qui ont pu se graisser les poches avec les centaines de millions$ que leur ont confié les dirigeants du parti Libéral du Canada. Des copies de courriels, des notes de bureau, des rapports de police, etc. Tout est là sur le site. Vous n’avez qu’à fouiller. L’impression d’entrer dans un roman d’espionnage.

L’agence BCP dont le président Yves Gougoux danse avec Jean Chrétien alors que le groupe Everest valse avec Paul Martin pendant que John Parisella butine d’une fleur à l’autre. À n’en pas douter, les auteurs du site sont des enragés mais le coup d’œil en vaut la peine.

Vous ferez la connaissance de ceux qui s’en mettent véritablement dans les poches et qui se saluent par courriels avant d’aller passer deux semaines de repos en Italie. Édifiant! Le scandale des commandites n’est que la pointe de l’iceberg dans l’océan de la publicité gouvernementale.

Après ça, nous irons tous voter libéral, lalalèreu…

Parader dans le malheur. Parlant des libéraux, on nous annonce que le ministre des Affaires Extérieures, le très énergique Pierre Pettigrew, se rendra en Indonésie pour constater les dégâts des tsunamis dans ce coin du monde.

Quelle triste mascarade! Le frêle Pettigrew qui s’en va parader parmi les débris et poser sa main sur la tête des enfants démunis pour que l’on sache bien que le pluss meilleur pays au monde est préoccupé par leur malheur.

Plutôt que de se retrousser les manches, botter le derrière de ses collègues et stimuler ICI ceux et celles qui peuvent faire bouger les choses, le ministre préfère une ronde de relations publiques qui passera aux bulletins de fin de soirée.

Ça part bien l’année 2005. Non mais, des fois…

Plus dans la section

Michel Danis

Related Post
  • 13 November 2015 par › Michel Danis

    Lettre à Denis Coderre

    Monsieur Coderre. J’ai 63 ans et, je vous le dis, je suis souverainiste (ou indépendantiste o...Readmore
  • 11 November 2015 par › Michel Danis

    La caca de Montréal …

    Bon. Monsieur Coderre l’a confirmé. Aujourd’hui, depuis minuit, les eaux usées ”...Readmore
  • 6 November 2015 par › Michel Danis

    Bonne Fête à …

    … à moi simonac ! Je suis arrivé sur terre ya 63 ans. J’pense que Maurice Duplessis était ...Readmore