Accueil Michel Danis Monique ô Monique !

Monique ô Monique !

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Fallait entendre la nouvelle ministre des Finances et présidente du Conseil du trésor, Monique Jérôme-Forget, insister sur le profond changement apporté au Conseil des Ministres par l’arrivée des femmes et l’atteinte de cette parité hommes-femmes aux postes de commande. Pure foutaise!

Je n’ai rien contre l’atteinte de cette parité, elle était même fortement souhaitable. Mais de là à prétendre que ça changera et améliorera la conduite de la province, il y a une maudite marge.

À défaut d’arguments pour vanter le jeu de chaise musicale auquel s’est livré Jean Charest, madame la ministre des piastres nous chante les vertus du féminisme politique. Ça n’est pas une question de sexe mais de compétence tout simplement. Et ces pirouettes verbales insignifiantes (re : ne signifiant rien) nous démontre que ce gouvernement n’a rien compris du message des dernières élections qu’il prétend pourtant avoir saisi.

Lassitude quand tu nous tiens!

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel