Mais non, je ne vous parlerai pas du manque de français aux Jeux Olympiques. Tout le monde l’a fait et je n’aime guère marcher dans les sentiers tracés d’avance.

Je voudrais juste attirer votre attention sur la langue … de certains de nos commentateurs et analystes.

Premier arrêt : Alain Goldberg au patinage artistique. Non mais ! Ce monsieur s’écoute parler. Chaque vrille, chaque steppette est extraordinaire, pleine de volupté, langoureuse et patati et patata. Un véritable somnifère.

Deuxième arrêt : le formidable Jean-Luc Brassard au ski acrobatique. On embarque tous avec son enthousiasme débordant, livré dans un français fort correct et sans nous impressionner avec une surcharge de technique. Cet ancien champion est devenu un vrai pro de la communication.

Troisième arrêt : Mélanie Turgeon au ski alpin. Cette ancienne championne ne l’a tout simplement pas. Des connaissances, certes. Mais elle ne sait pas les communiquer convenablement. Son mot le plus utilisé hier pour la descente des hommes : wow ! La qualité de son français n’a même pas la note de passage. Pauvre demoiselle. Manque de coaching ? Probablement. Sympathique, oui, mais compétente … non !

Plus dans la section

Michel Danis

Related Post
  • 13 November 2015 par › Michel Danis

    Lettre à Denis Coderre

    Monsieur Coderre. J’ai 63 ans et, je vous le dis, je suis souverainiste (ou indépendantiste o...Readmore
  • 11 November 2015 par › Michel Danis

    La caca de Montréal …

    Bon. Monsieur Coderre l’a confirmé. Aujourd’hui, depuis minuit, les eaux usées ”...Readmore
  • 6 November 2015 par › Michel Danis

    Bonne Fête à …

    … à moi simonac ! Je suis arrivé sur terre ya 63 ans. J’pense que Maurice Duplessis était ...Readmore