Je l’ai vu et entendu dans le vieux Forum à la fin des années 70 et une deuxième fois à la fin des années 80. MON Neil Young dont j’ai acheté une quinzaine de vinyles 33 tours et cinq de ceux-ci repris en CD, MON Neil Young vous dis-je, était au Centre Bell lundi soir.

Je le savais depuis la mi-octobre et je n’ai pas acheté de billet, pensant que cette tournée ne visait qu’à promouvoir ses deux derniers CDs dont je ne suis pas particulièrement entiché (il en a fait plus de 40 dans sa carrière). Le vieux fan fini que je suis aime bien la nostalgie et ré-entendre les vieux succès de son époque cool. Les plus faciles folk (comme Heart of Gold) que je réussissais à grattouiller sur ma Norman B30 et les autres plus rock and roll, plus sauvage et forcément plus vibrante.

J’aurais dû, ben dû, donc dû … y aller.

« C’est ce même Neil Young, que nous n’avions pas vu à Montréal depuis le dernier millénaire, qui a mis le feu au Centre Bell hier soir », écrivait Alain de Repentigny dans la Presse.

« Fuck ! » a écrit le chroniqueur sur Planète Québec.

« Le public, très conscient de sa chance, a accueilli Neil Young en héros. Et celui-ci lui a rendu la pareille en se donnant plus que d’ordinaire. Le guitariste et chanteur possédé jouait encore Rockin’ in the Free World après deux heures de musique intense. C’était avant le rappel, rien de moins que A Day in the Life des Beatles qui était é-coeu-ran-te », ajoute de Repentigny.

« Re-fuck ! » a ajouté le chroniqueur sur Planète.

Que j’eusse aimé être de la partie et hurler Old Man avec la foule et Neil …

J’en pleure encore …

Plus dans la section

Michel Danis

Related Post
  • 13 November 2015 par › Michel Danis

    Lettre à Denis Coderre

    Monsieur Coderre. J’ai 63 ans et, je vous le dis, je suis souverainiste (ou indépendantiste o...Readmore
  • 11 November 2015 par › Michel Danis

    La caca de Montréal …

    Bon. Monsieur Coderre l’a confirmé. Aujourd’hui, depuis minuit, les eaux usées ”...Readmore
  • 6 November 2015 par › Michel Danis

    Bonne Fête à …

    … à moi simonac ! Je suis arrivé sur terre ya 63 ans. J’pense que Maurice Duplessis était ...Readmore