Where is Trevor ? Jean-Louis et Marlene, mes amis de Kelowna, ont passé un lendemain de Noël très peu réjouissant. C’est que voyez-vous, leur fils Trevor enseigne l’anglais en Corée du Sud et que, pour le congé des Fêtes, il est allé passer la semaine en Thailande.

La grande inquiète «naturelle» qu’est Marlene n’en finissait plus d’émettre ses «Oh my God !» devant les images catastrophiques de la télé. Jusqu’à ce qu’elle reçoive, 48 heures plus tard, ce bref courriel : «I’m OK Mom. I’ll phone you later». Je l’imagine aisément avoir rétorqué : “Thank you, God !”.

Bernard, oh Bernard ! Monsieur Landry s’est agrippé à son siège de grand chef en 2004. L’année qui vient n’en sera pas une de tout repos pour le vieux guerrier de l’Indépendance. Je soupçonne Patapouf de prier en cachette pour que Bernard reste en selle et tienne les rennes du PQ aux prochaines élections.

Mais entre nous, qui pourrait prendre les guides de ce parti errant? Gilles Duceppe? Tadaaaam! Vous venez de gagner le premier prix pour la blague de l’année!

Le comble de l’idiotie. On en trouve des vertes et des pas mûres sur le web, vous en conviendrez. Je pense avoir découvert le fond du baril avant-hier avec cette méga-niaiserie sur le thème des Fêtes. Pour ceux et celles qui ont le cœur solide et que la vulgarité puérile ne répugne pas, l’adresse est la suivante :

http://www.inet.hr/~sazivano/Move/Farting_Santas.htm

L’auteur est anonyme, mais je soupçonne fortement Jeff Fillion d’être derrière tout ça. Après tout, n’a-t-il pas déjà prouvé être passé maître dans ce genre de montage audio?

S.O.S. Mots croisés. Je pioche sur la Supergrille de La Presse depuis deux jours. Ce sacripan de Michel Hannequart va finir par me rendre fou avec ses définitions tarabiscotées. Un mot en particulier hante mon esprit et je n’y arrive pas. Un appel à tous pour me dépanner. Je sais, je triche. Mais aidez-moi quand même si vous avez la solution.

Un mot de dix lettres.

Définition : Feront encore du bruit pendant deux ans.

_ _ _ L _ E I G E S

Merci d’avance.

Bon! OK! OK! Jocelyne Chevarie m’a corrigé ce petit L erroné, l’a remplacé par un O et ça donne MOTONEIGE. C’était évident, je le sais. C’est moi le morron!

Last call. Cette fois-ci, c’est vraiment la dernière de l’année. Je vous réitère mes souhaits d’Amour et de Santé en y ajoutant une pensée pour la guérison du corps et de l’âme de tous les survivants du raz-de-marée. À l’An prochain.

Plus dans la section

Michel Danis

Related Post
  • 13 November 2015 par › Michel Danis

    Lettre à Denis Coderre

    Monsieur Coderre. J’ai 63 ans et, je vous le dis, je suis souverainiste (ou indépendantiste o...Readmore
  • 11 November 2015 par › Michel Danis

    La caca de Montréal …

    Bon. Monsieur Coderre l’a confirmé. Aujourd’hui, depuis minuit, les eaux usées ”...Readmore
  • 6 November 2015 par › Michel Danis

    Bonne Fête à …

    … à moi simonac ! Je suis arrivé sur terre ya 63 ans. J’pense que Maurice Duplessis était ...Readmore