Vendredi, il est 17 heures. Coin Jarry/Lajeunesse. Coin sud/est : la Taverne Jarry. Coin nord/est : la succursale de la SAQ. Coin nord/ouest : grosse succursale de Jean-Coutu. Coin sud/ouest : la station de métro Jarry qui gobe et crache ses milliers de voyageurs. Un très gros va-et-vient du Vendredi-Saint dans le quartier Villeray.

Je suis (évidemment) dans la Taverne Jarry avec ses immenses vitrines qui permettent de voir la frénésie sur la rue. Trois jeunes YOs qui entrent (deux blancs et un black) avec leurs casquettes tournées sur le côté et leurs fringes trop grandes qui suivent parfaitement les exigences de leur mode. Les trois ploucs se promènent dans la place, en avant, en arrière, sur les côtés, dans les toilettes. Ils observent l’extérieur et recommencent leur manège.

Le waiter expérimenté qui en a vu d’autres, aborde les « visiteurs » et leur demande ce qu’ils vont boire. Devant leur réponse négative, il leur demande poliment de … partir. Ce que font les YOs mais avec protestation et les majeurs relevés. Et puis ils retournent se placer sur le coin de rue du métro et observent la taverne.

Cette fameuse taverne a connu plusieurs vols depuis quelques années. Les filous entrent, dévalisent le serveur et les clients puis ressortent en s’enfoncent dans le métro tout à côté. Le temps que la police arrive, ils sont évidemment loin.

On revient vendredi 17h 15. Un autre serveur, pas en devoir, décide d’appeler la police pour leur demander appui et prévention. Tout le monde est au courant et tout le monde se met à observer les YOs devant le métro.

Un bon gros 12 ou 13 minutes plus tard arrive lentement un char de police. Rendu devant la taverne, les flics (un gars une fille) partent les gyrophares et entrent dans la taverne. Dans les deux secondes qui ont suivi, les YOs étaient disparus. Et 3 minutes plus tard, les flics sont repartis.

Quelle belle stratégie policière mes amis ! On dit que les criminels courrent les rues … Sont pas à la veille d’arrêter !

Plus dans la section

Michel Danis

Related Post
  • 13 November 2015 par › Michel Danis

    Lettre à Denis Coderre

    Monsieur Coderre. J’ai 63 ans et, je vous le dis, je suis souverainiste (ou indépendantiste o...Readmore
  • 11 November 2015 par › Michel Danis

    La caca de Montréal …

    Bon. Monsieur Coderre l’a confirmé. Aujourd’hui, depuis minuit, les eaux usées ”...Readmore
  • 6 November 2015 par › Michel Danis

    Bonne Fête à …

    … à moi simonac ! Je suis arrivé sur terre ya 63 ans. J’pense que Maurice Duplessis était ...Readmore