Accueil Marcel Béliveau À genoux dans le coin !

À genoux dans le coin !

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Mange de la marde, va chier mon osti…

Quoi, si tu n’utilises pas ces mots tu n’es pas un vrai humoriste.

Nous sommes à une éternité de la mère à Rolland de Gilles Pellerin.

Ce dernier fut l’un des premiers dans les années 50 à faire des monologues.

Martin Petit a animé de belle façon le dernier gala des Olivier.
Même s’il n’a pas fait de prestation personnelle.
La force d’un humoriste réside dans la teneur de ses textes.
Justement, il prend une année sabbatique pour écrire son nouveau show. On verra bien.

Yvon Deschamps a fait fureur avec ses monologues sans envoyer chier qui que ce soit, ni faire manger de la marde à qui que ce soit.
Pourtant, il n’a jamais manqué de matériel original.
Le seul petit côté négatif avec Deschamps, c’est qu’il voulait absolument chanter…

Le gala des Olivier est sûrement le gala le plus difficile à faire.
Dans tous les autres galas, on se contente de remettre un trophée au meilleur ou plus populaire en ajoutant ici et là quelques touches d’humour.
Mais un gala sur l’humour se doit être drôle…

Être drôle, demande beaucoup de jugement et surtout de discernement.
Ce qui ne fut pas toujours le cas.
Les gens me souriaient dans la salle de dire Martin Petit.
Et à la maison?

J’ai toujours été très sévère dans le choix et le déroulement d’un gag que l’on produisait dans le cadre de Surprise sur Prise.

Pas de gag à caractère exclusivement sexuel, pas de gag basé sur le défaut physique de qui que ce soit, pas de gag où l’on sent une orientation politique, de même que sur la religion, pas de vulgarité ni de grossièreté.

Effectivement, ça réduisait de beaucoup l’éventail possible de gags.
Pourtant, nous avons réussi à faire rire des millions de gens à travers le monde.

Dans ce dernier gala des Oliviers, on a voulu faire un clin d’œil, aux accommodements raisonnables.
Martin Petit a dû se plier à beaucoup de séances de maquillage et de changements de costumes.

Je crois que quatre-vingts pour cent de ces gags auraient pu ne pas être diffusés sans affecter le cours de l’émission.
Je retiens ce gag douteux ou le comédien de Humour et immigration dit: j’ai une pelle, elle est grosse et dure…
Et Petit dans son déguisement de répondre:
C’est ce que ma femme m’a dit hier soir.

N’est-ce pas un peu bas, pour en rire tout haut?

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel