Accueil Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN Sous les palmiers et les cocotiers #6

Sous les palmiers et les cocotiers #6

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :


SOUS LES PALMIERS ET LES COCOTIERS #6

Pour lire les chroniques précédentes, allez vers le bas de la page et cliquez sur AUTRES TEXTES.

Mardi, 16 novembre 1999

Au petit matin, nous reprenons la 95, contournons Jacksonville par la 9A et nous dirigeons vers le bord de mer.

Quelle vue!!! Même par la voie de contournement, Jacksonville est magnifique.

Nous passerons donc par Neptune Beach, Jacksonville Beach et Ponte Vedra Beach.

Pas besoin de deviner ce que font les gens qui ont de l’argent ici!!!! Les maisons, autos, centres commerciaux sont à l’avenant…

Ce ne sera qu’un: « As-tu vu ça!!!! » ou « Seigneur, c’est pas croyable! » jusqu’à St-Augustine.

En passant la frontière de la Floride, nous sommes arrêtés au Bureau Touristique de l’État. Nous avons trouvé une foule de renseignements à ce bureau, dont LE GUIDE DES CAMPINGS DE LA FLORIDE. Tous les campings y sont listés.

Voici un site EXTRAORDINAIRE sur la Floride EN FRANÇAIS:
http://www.flausa.com/french/index.html

En passant, ça vaut vraiment la peine d’arrêter dans les bureaux touristiques des États. Vous y trouverez des cartes routières, des carnets de rabais, des endroits à visiter dont vous ignoriez l’existence et tous les renseignements sur ce que vous voulez visiter… ET TOUT EST GRATUIT!!!!

(Une amie m’a avisée qu’au Québec, quand on demande une carte au bureau touristique à l’entrée de la province, il faut la payer… belle publicité pour les touristes…)

Luc désire aller dans un camping de bord de mer.

Beaucoup de campings sont situés à l’intérieur des terres. Nous trouvons le Brynmawr Ocean Resort
4850 AiA South
St-Augustine
74.12US pour 2 nuits et ce tarif est le moins dispendieux! – en novembre!
http://www.freeyellow.com/members8/brynmawr/

Très beau camping composé de maisons mobiles et de sites pour R.V.. Très sécuritaire. Des passerelles mènent à la mer « déchaînée »…
Luc ne pourra pas se baigner car c’est trop risqué. Des surfeurs s’amusent toutefois dans les vagues.

Je crois que nous avons la bordure de l’ouragan Lenni qui sévit dans les Antilles car il vente à perdre son chapeau!

PAS UN AUTRE OURAGAN!!!!!!! (Voir Luc, Kiwi, Floyd et moi, dans autres textes.)

Nous restons donc au camping en soirée.

Cela fait 2 jours que nous tirons Charlotte… On a beau dire, on a beau faire, c’est pas notre tasse de thé…

Nous sommes comme des cordes d’arc tendues…. Ça ne prend pas grand chose pour faire monter le ton…

Donc, ça va faire pour la journée. On se repose…

Mercredi, le 17 novembre

Nous faisons le tour de St-Augustine en camion; mais, pour moi, ça n’est pas suffisant…

Je crois sincèrement que la meilleure façon de connaître une ville consiste à faire un tour organisé.

J’ai vu un petit train, entre autres, qui m’a paru bien attrayant.
http://www.redtrains.com
http://www.oldcity.com


Comme Luc ne désire pas faire ce tour, il me laisse au « Sightseeing Train Station » où pour 12,00 $US je ferai un voyage passionnant.

Voici une petite ville qui a su mettre en valeur son patrimoine et en tirer profit.

Voici d’autres sites Internet qui pourraient vous intéresser – en ANGLAIS bien évidemment!!!!!

http://www.bestreadguide.com
http://www.gocampingamerica.com
http://www.roomsaver.com

Les photos de cette chronique proviennent de cartes postales.

À LA PROCHAINE…

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Louise Turgeon
Inscrivez-vous à ma liste de distribution, des nouvelles fraîches tous les jours ! Cliquez sur le bouton Abonnement dans le haut de la page. Vous pouvez lire les chroniques prédécentes de cette catégorie en cliquant sur mon nom dans le haut de la page. Pour consulter les autres chroniques livres, cliquez sur ART ET CULTURE dans le haut de la page.
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message