Accueil Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN Janvier : mois de sensibilisation à la maladie d’Alzheimer

Janvier : mois de sensibilisation à la maladie d’Alzheimer

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

J’ai commencé mon éternité
Textes et interprétation : Édith Fournier
mardi, 25 janvier
19 heures
Institut universitaire de gériatrie de Montréal
4565 chemin de la Reine-Marie (Queen-Mary)
Pour réservations : 514 340-3534
Entrée gratuite

La maladie d’Alzheimer ayant emporté sa mère au début des années ‘80, voilà qu’un mal similaire frappe en 1998 son conjoint, le cinéaste-documentariste, Michel Moreau.

Édith Fournier va alors prendre la plume et partager ces deux expériences d’accompagnement.

Deux livres vont voir le jour : La mère d’Édith dont la réédition a eu lieu à l’automne 2007 et J’ai commencé mon éternité paru en février de cette même année.

Le spectacle J’ai commencé mon éternité est une lecture-solo théâtralisée d’un montage de textes issus de ces deux publications.

Interprétée par l’auteure elle-même, la lecture est ponctuée de plages musicales.

C’est le partage de l’expérience d’une personne qui voit ses plus proches se quitter et la quitter.

C’est l’histoire de la transformation intérieure de l’aidante aux prises avec les deuils successifs, avec sa fatigue, sa culpabilité, ses aspirations de femme, etc.

C’est l’évocation d’un amour blessé et redéfini à travers ce que l’on qualifie parfois du pire.

C’est l’occasion pour tous ceux qui accompagnent l’être aimé dans ce difficile périple de rompre la solitude, de vibrer à une expérience qui rejoint la leur et de mettre des mots sur l’innommable. On écoute ce récit comme on écoute un conte jalonné de belles musiques.

On est parfois ému, parfois amusé. On y entend avant toute chose une histoire d’amour.

Si l’expérience spécifique racontée ici prend sa source dans la maladie d’Alzheimer, elle couvre un éventail de situations beaucoup plus large.

Tout aidant, homme ou femme, quel que soit son statut et la maladie en cause, se reconnaîtra dans ce récit.

Il est peut-être bon de préciser que malgré le caractère inusité d’une interprétation théâtrale par l’auteur même, la qualité de cette production est d’un niveau incontestablement professionnel.

On peut commander cette production auprès de :

Michel Carbonneau.

Par téléphone : 450 539-2943

ou Courriel

Les deux livres furent publiés aux Éditions de l’Homme

LES ÉDITIONS DE L’HOMME

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Louise Turgeon
Inscrivez-vous à ma liste de distribution, des nouvelles fraîches tous les jours ! Cliquez sur le bouton Abonnement dans le haut de la page. Vous pouvez lire les chroniques prédécentes de cette catégorie en cliquant sur mon nom dans le haut de la page. Pour consulter les autres chroniques livres, cliquez sur ART ET CULTURE dans le haut de la page.
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message