Visite Mythique À Yellowstone

  Le photographe animalier Roland Clerc a immortalisé sous son objectif la beauté fascinante…

Et magique du parc national le plus ancien du monde: Yellowstone.

Dans l’état du Wyoming, à la frontière du Montana…

Le parc national Yellowstone a été créé en 1872…

Il couvre une superficie de 8983 km², soit 1,7 fois le canton du Valais.

Sa particularité – ces fameuses pierres jaunies par plus de 10’000 sources thermales -, provient d’une curiosité géologique.

Tout le territoire de Yellowstone est «posé» sur une croûte terrestre de seulement 5 km de profondeur…

Alors que le reste de la planète est protégé des ébullitions souterraines par 15 à 80 km de croûte !

D’où ces intermittentes éruptions, à heure fixe! «Environ toutes les heuresun quart», peut-on lire sur les panneaux qui jalonnent le sentier entre les bouillonnements.

Équilibre Naturel

Mais Yellowstone est avant tout le territoire des ours et des grizzlys, coyotes, loups, marmottes, troupeaux de bisons et de wapitis.

Roland Clerc, qui prépare actuellement son prochain digirama sur Yellowstone et d’autres régions…

Comme l’Alaska, Les Rocheuses, le Parc des Prairies et le Québec,

Il raconte

« Il faut savoir que si, aujourd’hui, les populations de bisons, mais aussi de wapitis, sont à peu près maîtrisées, il n’en a pas toujours été ainsi.

Lorsque les premiers colons sont arrivés et que l’élevage intensif a commencé, il y a eu une grande campagne d’éradication des loups et autres prédateurs.

Source  :  Élan Du Parc Yellowstone…

Source  :   Loups Nnoirs d’Amérique Au Parc Yellowstone

Les conséquences ne se sont pas fait attendre et, en quelques décennies, les populations de bisons et de wapitis ont explosé à l’intérieur du parc.

On peut encore une fois juger des erreurs de gestion et de l’influence de la civilisation qui, à un moment donné, est intervenue de manière tout à fait inappropriée dans le processus d’équilibre naturel».

Source :  Bisons Sur La Route DE Yellowstone…

Ciel Valaisan, Ou Presque…

Tous ces mammifères, dont une grande partie de rongeurs, et plus de 300 espèces d’oiseaux, évoluent ainsi en totale liberté dans l’immensité des vallées ou se prélassent au bord des eaux tranquilles.

D’autres préfèrent se cacher dans les forêts ou les caps de roches. «Les plans d’eau se situant en altitude, l’azur est en général beaucoup plus pur, comme dans les Alpes, et fait souvent pensé au ciel valaisan, commente Roland Clerc.

Cela se traduit par une réverbération beaucoup plus intense au niveau des couleurs bleutées…

Surtout Le Soir & Le Matin.

On a peine à imaginer que ces tons soient naturels; et pourtant, c’est vraiment ainsi».

Source :   Deux Ours Grizzlys dans le Parc Yellowstone…

Source :  Coyote, Parc Yellowstone…

Source :  Oysters Dans le Parc Yellowston…

Source :   Ours Noir Parc Yellowstone U.S.A.

Source :  Parc National Yellowstone En Automne…

Ajoutée le 26 mars 2012

Le parc national de Yellowstone est l’un des tout premiers parcs naturels à avoir été crée (le 1er mars 1872).

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1978, il se situe dans la gigantesque caldeira d’un “super volcan”.

L’épaisseur de la croûte terrestre y est de seulement 5 km d’où une activité géothermique et thermale exceptionnelle…

Yellowstone concentre plus de 10 000 caractéristiques thermales, soit plus de la moitié des phénomènes géothermiques du monde.

La composition du sol est riche en soufre ce qui lui donne cette couleur jaune dont le parc tire son nom : “pierre jaune”.

Le parc contient à lui seul les deux tiers des geysers de la planète. On en compte 300 à travers le parc.

Le plus célèbre est “Old Faithful” (vieux fidèle) qui se réveille toutes les 50 à 90 minutes pour cracher jusqu’à 40 mètres de haut son panache d’eau chaude.

Parmi les autres curiosités, les bains de boue bouillonnante, les sources d’eau chaude, les conduits à vapeur ou les piscines thermales constituent un spectacle inoubliable et témoignent de l’intense activité géologique du site.

(cf. http://www.linternaute.com/voyage/une…).

Parmi ces fabuleux trésors naturels, Yellowstone possède le grand canyon de la rivière Yellowstone, de nombreuses chutes d’eau, la vaste forêt qui couvre la quasi totalité des 9000 km² du parc et des animaux sauvages tels l’ours grizzli, le loup, le bison et le wapiti que l’on peut observer de la route ou des sentiers de randonnées (2000 km). 

Le parc est l’un des derniers grands écosystèmes intacts de la zone tempérée de l’hémisphère Nord. Toute la flore peut y progresser par succession naturelle sans qu’aucune intervention directe n’y soit pratiquée.

Les feux de forêt causés par les orages ne sont volontairement pas éteints, lorsque c’est possible, pour permettre à la végétation de bénéficier périodiquement des effets naturels du feu.

Les bisons du parc sont les seuls animaux sauvages en liberté issus des troupeaux qui peuplaient jadis les Grandes Plaines.

Une destination de rêve pour les amoureux de la nature.

Yellowstone National Park, established in 1872, covers 9,000 km2 of a vast natural forest of the southern Rocky Mountains in the North American west.

It boasts an impressive array of geothermal phenomena, with more than 3,000 geysers, lava formations, fumaroles, hot springs and waterfalls, lakes and canyons.

It is equally known for its wildlife: grizzly bears, bison, wolves and wapiti, North American elk.

The park is part of the most seismically active region of the Rocky Mountains, a volcanic ‘hot spot’.

Yellowstone contains 200-250 active geysers and perhaps 10,000 thermal features.
(cf. http://whc.unesco.org/fr/list/28).

 Amicalement De Louise

88888

Plus dans la section

Louise Bourgoin

Related Post