Les Vermilion Cliffs En Arizona

The Wave est une formation rocheuse de grès située en Arizona, près de la frontière avec l’Utah aux États-Unis.
 
Elle fait partie du Paria Canyon-Vermilion Cliffs Wilderness.

Altitude : 1 593 m

La Vague Aux Coyote Buttes En Arizona

“La vague”, (The Wave) est une formation rocheuse spectaculaire située sur les pentes des Coyote Buttes dans l’Ouest Américain.
A la frontière de l’Arizona et de l’Utah, Coyote Buttes se situe sur le plateau du Colorado. C’est un site célèbre pour pour ses couleurs vives et ses formes ondulées.

“La Vague” se compose d’immenses creux en forme de U qui ont été érodées. Les deux bacs principaux, qui comprennent cette formation rocheuse, font 19 mètres de large sur 36 mètres de long. Les processus géologiques ayant façonné the Wave comme les falaises, les canyons et les myriades de formations terrestres continuent à œuvrer.

Etrangeté de la nature ces vagues et cette belle couleur ?

Géographie de l’Utah

Faune

Les condors de Californie ont disparu des Vermilion Cliffs au début du XXe siècle. Ils y sont de retour depuis leur réintroduction, en 1996. Et, bien qu’encore faible, leur population augmente chaque année.

Portail de la montagne

Portail de l’Utah

Portail de l’Arizona

Portail de la géodésie et de la géophysique

Portail des sciences de la Terre et de l’Univers

Rempart montagneux

Géographie de l’Arizona

Géographie de l’Utah

 À la découverte des Vermilion Cliffs (Arizona), canyon méconnu des États-Unis

Dans l’Arizona, le Navajo Bridge, désormais réservé aux piétons, enjambe le fleuve Colorado depuis 1929 sur fond de falaises. Un pont routier le double depuis 1995.
 
Des bandes colorées tournoient sur the Wave – la Vague –, la plus célèbre formation naturelle du parc. Des crues soudaines ont creusé ce passage à travers les dunes de sable pétrifiées.

Vermilion from Andrew Walker on Vimeo.

Bien que la mesa de White Pocket soit visible de loin, l’extraordinaire petit plateau de slickrock est resté longtemps inconnu des visiteurs et des photographes (jusqu’en 2005) alors qu’il est utilisé depuis des décennies par les éleveurs locaux car les « poches d’eau » qui s’y trouvent permettent au bétail de boire dans ce secteur totalement sec et désolé.

Les Vermilion Cliffs constituent le second des cinq niveaux formant le Grand Staircase. Ces collines, colorées en rouge vermillon, sont localisées le long de la U.S. Route 89 près de la localité de Kanab dans l’État de l’Utah ainsi qu’en Arizona.

Elles font partie de l’immense plateau du Colorado. Ces remparts rougeâtres, loin de former un front uni, offrent d’innombrables visages: fracturés, en dents de scie, hachurés, effondrés.

Depuis 1984, près de 455 km2 de ces collines sont protégées au sein de la zone de préservation naturelle Paria Canyon-Vermilion Cliffs Wilderness tandis qu’une autre zone plus importante fut proclamée Monument national de Vermilion Cliffs en 2000.

La zone fut une route importante pour les colons du XIXe siècle transitant entre l’Utah et l’Arizona. La zone fut explorée par des pionniers mormons et le missionnaire Jacob Hamblin.

Ces collines sont faites de limon et de dunes de sable cimentées par des carbonates et colorées en rouge par de l’oxyde de fer et d’autres minéraux dont le manganèse.

Au printemps, cette région aride peut se couvrir d’un tapis fleuri lorsque des pluies s’abattent sur la région.

Hautes de 900 mètres, les Vermilion Cliffs illustrent l’histoire sédimentaire du paysage.

Pendant des millions d’années, les processus géologiques ont transformé les sédiments charriés par l’eau ainsi que le sable emporté par le vent.

Il en résulte cinq formations rocheuses distinctes : le grès de Navajo, la formation de Kayenta, la formation de Moenave, les trois datent du Jurassique inférieur, la formation de Chinie et la formation de Moenkopi du Trias.

Amicalement De Louise

88888

Plus dans la section

Louise Bourgoin

Related Post