Accueil Louise Bourgoin UN SKIEUR FRANÇAIS SE TUE LORS D’UN ENTRAÎNEMENT EN ALBERTA

UN SKIEUR FRANÇAIS SE TUE LORS D’UN ENTRAÎNEMENT EN ALBERTA

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Publié Le 14 Novembre 2017

Un Skieur Français Se Tue Lors D’un Entraînement En Alberta

Le skieur français David Poisson

Photo Olivier Morin, archives AFP

Agence France-Presse
Lyon, France

Le skieur français David Poisson, 35 ans, médaillé de bronze de descente aux Championnats du monde de ski alpin 2013, est décédé lundi après une chute à l’entraînement dans la station canadienne de Nakiska, a annoncé la Fédération française de ski (FFS).

«Dévastés par cette nouvelle», le président de la FFS Michel Vion, le directeur technique national Fabien Saguez et l’ensemble de l’encadrement sportif…

Et le personnel administratif de la Fédération, «s’associent à la douleur de ses proches dans ces moments particulièrement difficiles», indique le communiqué de la Fédération.

La FFS ne donne pas plus de détails sur les circonstances du décès.

Ce décès tragique intervient 16 ans après celui de Régine Cavagnoud, décédée de graves lésions cérébrales à la suite d’une collision à l’entraînement.

Championne du monde de super-G huit mois plus tôt, la skieuse du Grand-Bornand (Haute-Savoie) avait heurté un entraîneur lors d’une séance d’entraînement sur un glacier autrichien le 29 octobre 2001. La jeune femme était morte deux jours plus tard.

La mort accidentelle du skieur de Peisey-Vallandry (Savoie) rappelle les dangers encourus par ces «fous» descendant, même si la sécurité sur les pistes a été améliorée lors des deux dernières décennies, souci constant des organisateurs et de la Fédération internationale de ski (FIS).

David Poisson et ses partenaires du groupe vitesse de l’équipe de France se préparaient depuis quelques jours à Nakiska en vue des épreuves de vitesse (descente et super-G) de Lake Louise, comptant pour la Coupe du monde et prévues les 25 et 26 novembre.

Publié Le 14 Novembre 2017

Le skieur David Poisson aurait heurté un arbre lors de sa chute fatale

David Poisson

Photo Franck Fife, Agence France-Presse

Associated Press
Paris

La Fédération française de ski affirme qu’une enquête préliminaire sur la mort de David Poisson suggère que le filet de sécurité a cédé et qu’il a heurté un arbre.

Poisson, âgé de 35 ans, est décédé lundi pendant un entraînement à la station de ski de Nakiska, qui a accueilli les épreuves alpines aux Jeux olympiques de 1988.

La fédération a révélé dans un communiqué que Poisson aurait chuté lourdement après avoir perdu un ski et qu’«il aurait percuté un arbre après avoir traversé les filets de sécurité.»

Poisson, médaillé de bronze de la descente aux championnats du monde de 2013, s’entraînait en vue des épreuves de la Coupe du monde en Amérique du Nord.

L’évaluation des responsables français est conforme à ce que la police a déclaré, lundi.

La GRC a déclaré que Poisson est décédé à la suite de blessures qu’il a subies après avoir accroché une carre et chuté dans les filets de sécurité, heurtant un arbre.

Mini-Biographie De David Poisson

David Poisson, né le 31 mars 1982 à Annecy en France et mort le 13 novembre 2017 à Nakiska au Canada1, est un skieur alpin français actif de 1997 à 2017.

Au cours de sa carrière, il remporte notamment une médaille de bronze aux Championnats du monde 2013 à Schladming dans l’épreuve de la descente aux côtés d’Aksel Lund Svindal et Dominik Paris, devenant le premier français à monter sur le podium dans cette discipline depuis la médaille de bronze de Luc Alphand lors des Mondiaux 1996.

Souvent arrêté par des chutes et des blessures au cours de sa carrière, David Poisson obtient son premier podium à 30 ans, à l’occasion des Championnats du monde de 2013, toutefois il a accumulé de nombreuses performances en Coupe du monde dont une 4e place lors de la descente de Bormio en décembre 2009 et de Kitzbühel en janvier 2013.

Il se tue à l’entraînement, sur le bas de la piste de descente des Jeux Olympiques de Calgary 1988, où l’équipe de France de vitesse est en préparation, chutant à haute vitesse avant de traverser les filets de protection et de percuter un arbre.

 Le 13 novembre 2017, la Fédération française de ski annonce son décès accidentel à l’âge de 35 ans1, à la suite d’une chute lors d’un entraînement dans la station canadienne de Nakiska.

Le lendemain, les secours canadiens annoncent qu’il a effectué une lourde chute en bas du parcours, sur une compression, en perdant un ski. Il a alors traversé les filets de sécurité et percuté un arbre, se tuant sur le coup11.

Mort récente

Skieur alpin français

Naissance en mars 1982

Naissance à Annecy

Skieur alpin aux Jeux olympiques d’hiver de 2010

Skieur alpin aux Jeux olympiques d’hiver de 2014

Décès en novembre 2017

Décès à 35 ans

Décès en Alberta

Mort à la suite d’une chute

Sportif dont la mort est liée à la pratique de son sport

Portail de la France

Portail du ski alpin

David Poisson, sur Wikimedia Common

Amicalement De Louise

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel